Dimanche 22 octobre 2017
Ouvrir une session   |   Mon dossier
  |   Déconnexion

Heureux au boulot?

Par Cybèle Rioux, CRHA, et Geneviève Lafleur

Selon une étude menée par la firme Towers Perrin en janvier 2003, 50 % des Américains se disaient insatisfaits en emploi par rapport à 40 % une dizaine d’années auparavant. Les causes d’insatisfaction diffèrent pour chacun : être dans le mauvais domaine professionnel ou dans un mauvais environnement de travail, avoir le syndrome de superman, une surcharge de travail…

Les répercussions de cette insatisfaction sont énormes : plus grand risque de souffrir des maladies physiques et mentales liées au stress, détérioration des relations et impacts négatifs significatifs sur les autres sphères de vie (personnelle, familiale, conjugale et sociale).

Selon un adage bien connu, il ne faut pas ramener nos problèmes professionnels à la maison (et inversement). Mais c’est utopique… Il serait effectivement génial de pouvoir, au moyen d’une télécommande, appuyer sur les boutons Pause, Avancer ou Reculer au gré de nos émotions, mais la réalité est tout autre.

Pourquoi mettre autant d’emphase sur la satisfaction au travail? Le travail, ce n’est pas tout dans la vie!

Le travail, même s’il n’est qu’une de nos sphères de vie, occuperait les deux tiers de notre vie active, du moment où nous nous levons pour aller travailler jusqu’à la minute où nous décompressons après le retour à la maison.

Il importe donc que notre travail soit une activité qui nous captive, qui nous donne le goût de nous lever le matin pour aller travailler. Responsabilités obligent, nous n’avons pas toujours le choix de notre occupation professionnelle, mais nous avons toujours le choix de décider comment nous allons le vivre. Tout est dans l’attitude!

Voici cinq clés pour améliorer votre satisfaction au travail.

  1. Prenez votre travail au sérieux sans vous prendre au sérieux : amusez-vous au travail, prenez le temps de rire avec vos collègues et patrons. L’ambiance de plaisir se répercutera sur l’équipe et la productivité et les journées se dérouleront avec moins de tension.

  2. Faites une différence dans la vie des gens : soyez présent pour ceux qui vous entourent, remarquez et soulignez l’importance de leur travail, de leur sourire, de leur comportement. Une attention inattendue est toujours appréciée par ses pairs. L’effet boomerang saura vite vous rattraper!

  3. Exprimez vos besoins et vos limites : apprenez à dire non à une surcharge de travail de manière à ce que votre patron comprenne les raisons. Exprimez vos besoins de stimulation et de nouveaux défis, que ce soit au niveau de la formation ou des projets qui vous intéressent. Soyez clair dans vos demandes.

  4. Bougez : selon l’Institut canadien de recherche sur le mode de vie et l’activité physique, 64 % des Canadiens sont physiquement inactifs. Allez marcher lors de vos pauses, créez un club de marche avec vos collègues, empruntez les escaliers, faites des étirements à votre poste de travail… En plus de vous oxygéner, votre forme physique améliorera votre humeur.

  5. Soignez votre attitude : devenez ce que vous recherchez chez les autres, fuyez les pessimistes, inspirez-vous des gens dont l’humeur est contagieuse. Votre attitude prime de beaucoup sur vos compétences lorsque vient le moment de l’embauche et de l’attribution de nouveaux mandats. Acceptez les petits travers qui vous agacent chez les autres, car les vôtres les agacent sûrement aussi! N’oubliez pas que ce sont les différences de chacun qui font la force d’une équipe.

Et si ces idées ne vous aident pas à passer de meilleures journées au boulot, peut-être le temps est-il venu de vous arrêter et de redéfinir vos objectifs professionnels ou d’analyser d’où provient cette insatisfaction.

Cybèle Rioux, CRHA, est présidente de la firme Alizé Ressources humaines et Geneviève Lafleur est conférencière et auteure du livre Quête du bonheur professionnel.

    Cet article a été publié dans le quotidien La Presse le 20 janvier 2007.

     

    Droits réservés 2017, Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles agréés du Québec.

     


    Affaires RH Fondation CRHA Les relations du travail au Québec - Des témoins tracent la ligne du temps Objectif CRHA Prévention de la violence au travail