Mardi 16 juillet 2019
Ouvrir une session   |   Mon dossier
  |   Déconnexion

Comment se préparer pour une entrevue?

Par France Dufresne, C.R.I

La préparation et la connaissance de soi sont primordiales pour une entrevue, car elles augmentent notre confiance, notre efficacité à répondre aux questions et multiplient ainsi nos chances de succès. Pour mieux se connaître et se préparer pour une entrevue, il existe quelques moyens simples, mais essentiels.

Faites votre propre auto-évaluation et validez vos conclusions avec des gens qui ont toute votre confiance. Demandez une rétroaction à vos amis et collègues. Cela vous permettra de saisir l'impact de vos comportements et de vous ajuster adéquatement en entrevue.

Faites une pratique d'entrevue sur vidéo et visionnez-la en repérant les éléments de votre style qui sont convaincants pour l'intervieweur et ceux qui méritent un peu plus de travail. Retenez surtout que vous êtes beaucoup plus transparent que vous ne le croyez et que l'intervieweur ne se laissera pas berner par une image surfaite. Restez donc vous-même, c'est tellement plus simple!

Préparez-vous aussi à donner des exemples de situations que vous avez réussi (ou échoué!) à mettre en œuvre. L’évaluateur cherchera à savoir :

  • ce qui s’est passé et dans quel contexte
  • l’impact sur l’entreprise
  • les aptitudes, connaissances utilisées
  • les changements qui ont été faits
  • les décisions difficiles qui ont été prises
  • les exemples d’initiatives
  • les problèmes rencontrés, résolus et comment
  • la reconnaissance reçue

De plus en plus, les entrevues sont conduites sur le mode behavioriste où les questions visent à connaître vos comportements dans des situations passées, garantes de vos actions dans un futur poste. Nombre de questions au cours d'une entrevue visent à vérifier :

  • votre rôle au sein d’une équipe
  • les objectifs rencontrés, non rencontrés, et pourquoi
  • des exemples de situations où vous avez aidé ou coaché les autres
  • comment les conflits sont-ils gérés
  • ce que vous avez appris sur vous

Surtout, on cherchera à évaluer dans quelle mesure vous êtes susceptible de vous intégrer au milieu de travail, à la culture de l'entreprise et de faire bonne équipe avec le supérieur hiérarchique.

Avez-vous déjà fait ce travail? Il est peu probable que vous ayez déjà occupé un poste identique au poste que vous visez. L'intervieweur cherchera toutefois à repérer les similitudes entre vos réalisations et/ou vos aptitudes et compétences et à les comparer avec les besoins du poste. Il vous faudra démontrer que vous avez compris les attentes du poste ou que vous avez cherché à les saisir pour mieux savoir si vous y répondez. N'oubliez donc pas de visiter le site internet de l'entreprise et, si vous connaissez quelqu'un y travaillant, questionnez-le.

Finalement, il est important que vous ayez préalablement réfléchi à vos attentes salariales. Certains intervieweurs suggéreront en effet que vous leur donniez une échelle de salaire pour se laisser une marge de manœuvre.

Ainsi préparés, vous verrez que les questions posées en entrevue vous paraîtront moins ardues et vous pourrez y répondre au mieux de vos aptitudes et connaissances.

Immédiatement après l'entrevue, faites votre autocritique et évaluez les points forts et faibles de votre performance. Si vous n'êtes pas retenu, demandez donc les raisons pour lesquelles votre candidature a été refusée, mais surtout demandez une rétroaction sur votre performance en entrevue! Vous ne vous en connaîtrez que mieux.

France Dufresne, CRHA, est adjointe à la vice présidente - Intégrité et qualité des spectacles au Cirque du Soleil

 

Cet article a été publié dans le quotidien La Presse le 1 avril 2000.

 

Droits réservés 2018, Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles agréés du Québec.

 


Affaires RH Fondation CRHA Les relations du travail au Québec - Des témoins tracent la ligne du temps Objectif CRHA Prévention de la violence au travail