Menu


Prévisions salariales 2017

Année après année depuis maintenant 15 ans, l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés vous présente les prévisions salariales pour l’année à venir tant au Québec qu’au Canada. Avant de vous laisser découvrir comment s’annonce 2017 en termes d’augmentation salariale, voici un tour d’horizon de ce que l’économie nous réserve au Canada, au Québec, mais tout d’abord ailleurs dans le monde.

Économie mondiale

Alimentée par le rendement des économies émergentes, notamment la Chine, ainsi que celui des États-Unis, l’économie mondiale devrait croître à un rythme d’environ 3 % en 2017. La principale incertitude de 2016 et dont l’incidence se poursuivra en 2017 est la concrétisation du Brexit, ainsi que ses conséquences variées (confiance des ménages, marchés financiers et impacts politiques) sur l’économie européenne.

Économie canadienne

La croissance de l’économie canadienne devrait avoisiner les 2 à 2,5 % en 2017. Les éléments positifs de la conjoncture économique incluent la hausse attendue de la demande des États-Unis pour les exportations canadiennes, une politique monétaire toujours expansionniste, ainsi que la récente hausse du prix du pétrole. Toutefois, l’investissement des entreprises demeurera vraisemblablement modéré, tout comme le prix de plusieurs matières premières. Cet été, les feux de Fort McMurray ont perturbé la production pétrolière et l’activité économique en Alberta, mais ces effets temporaires feront place à une reprise dès la fin de 2016 et l’année prochaine. Quant à l’inflation canadienne, elle devrait remonter pour atteindre les 2 %.

Économie québécoise

Depuis quelques années, la croissance économique du Québec est faible et évolue de façon saccadée. En 2016, le PIB réel devrait croître d’environ 1,25 %, puis légèrement plus l’année suivante, soit un peu plus que 1,5 %. L’évolution démographique limite la croissance de l’emploi qui demeure faible. Contrairement à leurs homologues d’autres provinces, les exportateurs québécois n’ont pas profité autant de la baisse du dollar, ce qui laisse présager une année modeste dans le secteur manufacturier. Toutefois, l’assainissement des finances publiques du Québec et les intentions d’investissements du gouvernement fédéral devraient contribuer positivement à la croissance.

En terminant, mentionnons que les données que vous vous apprêtez à découvrir proviennent d’enquêtes menées par nos fidèles collaborateurs, soit les cabinets les plus renommés au Québec et au Canada : Korn Ferry Hay Groupe, Morneau Sheppel, Normandin Beaudry, PCI – Perreault Conseil inc., Saucier Conseil ainsi que Willis Tawors Watson Data Services. Nous les remercions chaleureusement de les partager avec nos membres.

Bonne lecture!

 

J'ai participé
au RDV Rémunération 2016
Je n'ai pas participé
au RDV Rémunération 2016
Membres / candidats / abonnés GRATUIT GRATUIT
Non-membres GRATUIT ACHETEZ-LE POUR 97 $
 


Retour en haut