Programme

7 h 30
Accueil des participants et petit-déjeuner

8 h 10

Mot d'ouverture

Marianne St-Pierre-Plamondon, CRHA Marianne St-Pierre-Plamondon, CRHA, présidente du conseil d'administration de l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés

8 h 15

Lancement de la journée

Chantal Lamoureux, CRHA Chantal Lamoureux, CRHA, directrice, développement professionnel et qualité de la pratique, Ordre des conseillers en ressources humaines agréés

Mettons la table pour cet événement qui se veut interactif et centré sur vos objectifs. Dans le cadre de cet atelier participatif, nous vous expliquerons le déroulement de la journée et vous aurez l’occasion de vous familiariser avec les outils mis à votre disposition pour tirer le maximum de votre expérience.

Conférence plénière

8 h 25

Prévisions économiques

Clément Gignac Clément Gignac, vice-président principal, Placements et économiste en chef, iA Groupe financier

Que nous réserve les prochaines années sur le plan économique? Quelles seront les répercussions de la montée actuelle du protectionnisme américain sur l’économie mondiale et canadienne?

Bénéficiez de l’expertise d’un conférencier ayant été reconnu comme l’un des meilleurs stratèges économiques du pays. Cette conférence vous permettra d’en savoir plus sur le portrait de l’économie mondiale et sur l’économie canadienne pour l’année à venir.

Conférence plénière

9 h 10

Prévisions salariales

Jean-Pierre Morin, CRHA Jean-Pierre Morin, CRHA, expert en rémunération et inspecteur, Ordre des conseillers en ressources humaines agréés

À partir des données colligées par les sept cabinets-conseils parmi les plus renommés au pays, découvrez les prévisions d’augmentations de salaire et des structures pour 2019 ainsi que les données réelles pour 2018.

Nouveauté
Sous forme d’un panel, les experts des cabinets-conseils viendront préciser quelques-uns des éléments présentés dans le cahier des prévisions salariales.

10 h 10
Pause réseautage

En simultané

10 h 30

Grandes tendances

Prospérer dans un monde transformé

Daniel Imbeault, partenaire stratégique des talents, Mercer
Maude Julien, responsable, Gestion analytique de la main-d’œuvre (Canada), Mercer
Sandra Thonon, CRHA, conseillère en talent, spécialisation rémunération, Mercer

Des changements majeurs ont eu lieu au cours des dernières décennies. Ceux-ci ont eu des répercussions sur nos sociétés, sur les gens et sur le mode opérationnel des entreprises.

Les bouleversements sont tels que l’on parle désormais d’une 4e révolution industrielle. Parmi ces changements, on note les bouleversements socioculturels et les flux migratoires, l’émergence du numérique et de l’intelligence artificielle, de même qu’une transformation drastique dans la façon de livrer le travail. Cette situation a pour effet de modifier en profondeur la façon dont les entreprises doivent se positionner et opérer afin de prospérer.

Cette conférence s’orientera autour de trois axes principaux. Le premier mettra en lumière un modèle type d’entreprise qui prospère dans un monde transformé. Le second sera orienté autour de l’importance de la technologie et de son évolution rapide. Le dernier sera orienté autour d’un plan d’action en matière de rémunération dans le contexte d’un monde en transformation.

Le contenu de cette présentation reposera sur des recherches effectuées par Mercer dans 44 pays dans le cadre des « Tendances en matière de talent » pour 2018. Cette étude a été menée auprès de plus de 800 cadres supérieurs et plus de 5 000 employés répartis dans 21 industries à travers le monde.

Ou

10 h 30

Petites entreprises

Bio K - S'il suffisait d'essayer, une question de Kulture

Marie-Christine Piron Eliana Freitas, CRHA Isabèle Chevalier Marie-Christine Piron, CRHA, présidente, Piron & associés
Eliana Freitas, CRHA, directrice, Kulture et relations humaines, Bio-K+
Isabèle Chevalier, présidente-directrice générale, Bio-K+

Nous évoluons actuellement dans un monde où la main-d’œuvre hyperspécialisée est rare alors que la demande est en hausse. D’autre part, les valeurs de cette main-d’œuvre changent et le travail n’occupe plus la même place dans son quotidien. Comment les plus petites organisations peuvent-elles rivaliser avec les grands joueurs de l’industrie?

Comment peuvent-elles intéresser ces talents convoités, tout en respectant leur capacité de payer? Bio-K+ International inc., entreprise familiale québécoise spécialisée dans la biotechnologie, connaît bien cette course aux employés. En faisant preuve d’ingéniosité, elle a pris un pari bien simple : créer une enveloppe globale de rémunération unique et attrayante basée sur sa Kulture d’entreprise, son ADN. Découvrez avec Bio-K+ et Piron & associés comment cette jeune biotech a réussi à réécrire les règles du jeu pour ainsi devenir un réel concurrent pour les multinationales dans la recherche des talents. Elle a aujourd’hui près de 140 employés au Canada et aux États-Unis. Il suffisait d’essayer !

Ou

10 h 30

Complexité

Transparence et intelligence en rémunération

Frédérick Poulin Manny Campione Frédérick Poulin, CRHA, associé, Normandin Beaudry
Manny Campione, Senior Consultant and Market Leader, Compensation and Performance Management, Normandin Beaudry

La guerre du talent est terminée, le talent a gagné. Déjà compliquée, la gestion de la rémunération deviendra complexe : accessibilité en temps réel aux données salariales de masse, pression sociale ou lois pour plus de transparence, nécessité de personnaliser l’offre de rémunération et de la transformer en « expérience ».

* Conférence bilingue – La conférence sera donnée en français et en anglais par notre duo de conférenciers. Monsieur Frédérick Poulin prendra la parole en français et Monsieur Manny Campione en anglais (langue maternelle du conférencier).

Devant ces défis, comment les spécialistes en rémunération pourraient-ils être innovants? Devrions-nous évaluer un emploi ou la création de valeur de cet emploi? Est-ce que la rémunération devrait être établie par le client, ou l’ensemble des employés, plutôt que par l’employeur? Devrions-nous inventer de nouvelles formes de rémunération pour les nouveaux métiers? Certaines réflexions et initiatives sont déjà en cours dans le marché… venez écouter et échanger sur les tendances émergentes avec nous!

En simultané

11 h 30

Agilité

Investir dans l’expérience employé c’est payant, surtout lorsqu’il est question de rémunération variable

Anne-Emmanuelle St-Denis, CRIA, directrice principale, Stratégies de rémunération, Banque Nationale du Canada
Hélène Pagé, CRHA, conseillère senior, Banque Nationale du Canada
Patrick Chayer, CRHA, conseiller, Offre de services ressources humaines, Banque Nationale du Canada

En passant de la parole à l’action, la Banque Nationale a donné la voix à ses partenaires et employés dans une démarche combinant le design thinking et la méthode agile afin de définir leur modèle cible (AWESOME).

Apprenez en plus sur comment :

  • arriver à construire des solutions puissantes et adaptées à partir de l’expérience recueillie auprès des employés;
  • exercer votre leadership organisationnel tout en faisant preuve de vulnérabilité et d’humilité en mettant de côté vos biais professionnels;
  • rallier les experts multi secteurs vers une mission commune : la rémunération, c’est l’affaire de tous!
  • une équipe multidisciplinaire RH (le Squad) qui applique la méthode agile est un succès pour réaliser un tel chantier.

La Banque Nationale est composée de 15 forces de vente qui regroupent environ 10 000 employés. Avec la collaboration d’environ 200 experts, ils gèrent 60 programmes de rémunération variable.

Ou

11 h 30

Évaluation du rendement

Rémunérer sans les cotes de gestion du rendement

Jacob Karimu, CHRP Jacob Karimu, CRHA, gestionnaire, Rémunération et ressources humaines (programmes de leadership), GE Canada

Apprenez en plus sur la méthode de rémunération implantée par GE Canada dans un contexte d’abolition des cotes de gestion du rendement. Le nouveau processus met de l’avant une démarche flexible de suivis du rendement et où l’employé s’approprie une méthode qui répond à ses besoins. Cette conférence vous amènera à repenser la façon de gérer le rendement au sein de votre organisation et d’y attacher votre programme de rémunération.

* Session bilingue – la session sera donnée majoritairement en français, avec des passages en anglais (langue maternelle du conférencier).

En tant qu’entreprise industrielle numérique de premier plan dans le monde, GE Canada produit des solutions industrielles depuis plus de 125 ans et emploie plus de 7 000 Canadiens dans plusieurs secteurs. GE alimente l’innovation dans tous ses secteurs d’activités, fournissant aux Canadiens une technologie de pointe qui répond à leurs besoins.

Ou

11 h 30

Nouvelles formes de main-d’œuvre

De la proposition de valeur aux employés à une proposition de valeur aux travailleurs : l’avenir de la rétribution globale

France Dufresne, CRIA, chef divisionnaire, Rétribution, talents et communication, WillisTowersWatson
Sébastien Bélair, leader opérations, secteur transformation et innovation, Banque National du Canada

L’évolution du travail change la relation d’emploi d’une manière à la fois emballante et complexe. Les sociétés imaginent d’autres options pour effectuer le travail à accomplir en dehors du modèle fondé sur l’employé à temps plein. Les avancées technologiques rendent possible la décomposition des emplois en tâches pouvant être réparties à la fois à l’intérieur et à l’extérieur des organisations.

De plus, on estime que près de 15 % de la main-d’œuvre canadienne se composera de travailleurs occasionnels dans les trois prochaines années. De tels changements dans le milieu de l’emploi exigent l’établissement d’un nouveau modèle pour la rétribution et les avantages sociaux en milieu de travail. En outre, les besoins des travailleurs occasionnels modernes d’aujourd’hui diffèrent de ceux des employés à temps plein. À mesure que les organisations s’adaptent et s’ajustent pour l’embauche d’une main-d’œuvre temporaire, quelles mesures incitatives doivent-elles adopter pour la recruter, la mobiliser et la fidéliser? Comment les meilleures organisations évoluent-elles et développent-elles des modes de rétribution qui trouvent un écho auprès de ces nouvelles formes de main-d’œuvre?

Dîner

12 h 15

Dîner libre

Ou

12 h 15

Dîner - Tables rondes, Experts (activité facultative)

1 h ajoutée
automatiquement
à votre dossier.

Lors du dîner, une quinzaine de tables de discussion vous attendront, chacune pouvant accueillir dix personnes. Chaque table abordera un thème spécifique et l’animation sera assurée par un expert chevronné.

Il s’agit d’une façon stimulante de profiter du temps alloué au dîner pour échanger avec des experts ainsi qu’avec des pairs qui partagent les mêmes centres d’intérêt et types de défis.

Les thèmes des tables de discussion et le nom des experts seront dévoilés le jour de l’événement.

Les places ne seront pas réservées. Il vous suffira de vous présenter dès la fin du dernier atelier du matin et de vous rendre à la table qui vous intéresse. Le nombre de places étant limité, le principe du premier arrivé, premier servi sera appliqué.

En simultané

13 h 40

Assurance collective

Comment innover et rendre votre régime plus attrayant?

François Ponton, MAP, CRHA, conseiller en gestion du capital humain, AGA assurances collectives
Simon Pagé, ASA, AICA, conseiller senior au maintien des affaires, AGA Assurances collectives

Plusieurs signes peuvent facilement démontrer qu’un régime d'assurance collective n’a pas été actualisé au fil des années : absence de programme d’aide aux employés (PAE), montant d’invalidité insuffisant, aucun taux pour les familles monoparentales, etc. Il n’est souvent pas nécessaire de faire de grands changements pour moderniser un régime. Avec des moyens simples, mais efficaces, tout régime peut être mis à jour en un rien de temps et souvent à coût nul.

La satisfaction des employés est un enjeu de taille en ces temps de pénurie de main-d’œuvre. Les employeurs, cherchant à attirer de nouveaux talents et à les retenir au sein de leur entreprise, doivent s’armer d’un régime d’assurance collective attrayant et adapté aux tendances actuelles. La conférence, laquelle se veut interactive en invitant les participants à partager leurs expériences, vise à les sensibiliser aux signes indiquant que leur régime d’assurance collective a besoin d’une mise à jour. Des trucs pour mettre des mesures correctives en place seront fournis. Enfin, les tendances les plus actuelles seront présentées, telle que la consultation médicale en ligne qui a un grand avenir devant elle.

Ou

13 h 40

Le vrai du faux

Confessions de « mythbusters » en rémunération

Éric Simoneau, CRHA, directeur, Services-conseils en rémunération, Boreala Management
Christine Potvin, M. Sc., CRHA, chef Rémunération, Métro

Il n’est pas toujours facile de démêler le vrai du faux, surtout à l’ère des « fausses nouvelles ». L’opération s’avère encore plus difficile lorsque le message est martelé depuis longtemps et qu’il a réussi à conditionner les esprits. On peut ainsi se demander si la fin des remises en question n’a pas fini par avoir raison de notre sens critique envers ce qu’on pourrait objectivement qualifier de mythe…

Toutes les sphères de nos vies, personnelles ou professionnelles, comprennent leur lot de mythes, qu’ils soient carrément faux ou fondés seulement en partie. La rémunération globale n’échappant pas à ce courant, les mythes qui gravitent autour contribuent inévitablement à teinter les orientations et décisions des entreprises en la matière. En remettant en question certaines idées préconçues en rémunération globale, cette présentation aura pour objectif de fournir des arguments à tous les acteurs ouverts aux remises en question et qui ne sont pas effrayés à l’idée de penser autrement et de faire différemment. En somme, faire d’eux des « mythbusters ».

Ou

13 h 40

Réflexion

Modification à la structure de rémunération : Comment faire les bons choix?

Jimmy Bouchard, président, Humaxe

La rareté de la main-d’œuvre actuelle oblige les professionnels RH à être créatifs pour être en mesure de recruter de bons candidats et de conserver leurs meilleurs talents. Nous ne sommes plus du temps de Taylor où la seule motivation à un travail aliénant ne pouvait être que l’argent. Ou même du temps de Ford qui s’est vu forcé d’accroître les salaires pour lutter contre la fuite des ouvriers.

Même si les pratiques ont bien changé, les professionnels RH ont conservé malgré tout une forte influence des pratiques issues du taylorisme et du fordisme, soit de gérer l’urgence en prenant des décisions dites « en silo » plutôt que d’appliquer un concept de vision globale. Mettons le rationnel au pouvoir de la créativité. Identifions tous les coûts reliés à la gestion des RH dans nos organisations pour ainsi mettre en lumière les impacts financiers et humains d’une modification à une structure de rémunération.

Cette conférence vous accompagnera dans votre processus de réflexion préalable à la modification de votre structure de rémunération :

  • À quoi penser avant de modifier une structure de rémunération?
  • Comment choisir entre une modification à la rémunération directe versus indirecte?
  • Comment identifier les impacts financiers et humains pour l'entreprise ET pour les employés?
  • Comment justifier ses décisions?

En simultané

14 h 35

Les femmes et la rémunération

Pourquoi l'équité salariale est-elle un seuil important dans le parcours vers la parité des genres au travail?

Nicole Piggott, coprésidente, Comité Certification parité, La Gouvernance au féminin
Stéphane Paré, conseiller principal et chef de secteur, rémunération, Willis Towers Watson

Dans ce panel, nous examinerons les organisations qui ont priorisé la parité entre les genres sur le lieu de travail et l'importance de l'équité salariale dans ce parcours.

Nous aurons un aperçu de l'histoire de l'équité salariale au Québec et au Canada et de l’effet qu'elle a eu sur l'attraction et la rétention des talents féminins. Nous explorerons également la raison pour laquelle la parité entre les sexes n'est pas simplement un impératif social, mais plutôt un impératif d’affaires. Enfin, nous examinerons ce que vous devriez examiner et faire dans vos sociétés respectives pour vous assurer que tous les efforts sont fournis aux fins de corriger la différence salariale.

Ou

14 h 35

Santé psychologique

Quand les pratiques de rémunération sont sources de détresse psychologique

Jacques Gascon, CRHA, conseiller, Rémunération globale, UQAM
Julie Cloutier, professeure titulaire, ESG-UQAM

La rémunération monétaire et non monétaire est souvent envisagée comme un moteur de rendement et de rétention des employés. Or, elle est également susceptible d'accroître les risques qu'ils souffrent de problème de santé mentale.

Dans le cadre d'une étude menée auprès de 320 employés du secteur des finances et des assurances, nous nous sommes penchés sur les effets du salaire, des augmentations de salaire et de la reconnaissance sur le niveau de détresse psychologique des employés. Nos résultats permettent de suggérer des pistes de solution en vue d'optimiser les pratiques de rémunération.

Ou

14 h 35

Décisions d’affaires

Analytique RH : Quel est l’impact sur la gestion de la rémunération?

Dominic Girard, conseiller principal, PCI - Perrault Conseil inc.
Louis-François Poiré, directeur, Rémunération Globale, Ubisoft
Michel Cossette, CRHA, professeur agrégé Gestion des reccources humaines, HEC Montréal

Marc-André Lafrenière, conseiller senior en intelligence d’affaires et analytique RH, Banque Nationale du Canada
Sophie Choquet-Girard, M.Sc., analyste, Intelligence d'affaires RH, Transat

Nous entendons beaucoup parler d’analytique RH, mais que se passe-t-il dans les organisations, maintenant? Les dirigeants sont de plus en plus exigeants envers les ressources humaines pour obtenir des informations de qualité (quantitatives et qualitatives) qui leur permettront de prendre les meilleures décisions d’affaires soutenues par des faits. Comment, en tant que professionnels en rémunération, pouvons-nous contribuer?

Bien sûr il y a les tableaux de bord, mais quoi d’autres? Comment l’analytique RH peut-il réellement servir à faire bouger les choses? Quels sont les bases et les pièges à éviter pour partir du bon pied? Comment les organisations de plus petite taille peuvent-elles tirer avantage des apprentissages des grandes organisations qui ont plus de moyens à leur disposition?

Des experts témoigneront de leurs pratiques actuelles et partageront leur vision du futur.

15 h 35
Pause réseautage
16 h 00
Synthèse et perspectives

16 h 05

Découverte

Bitcoin j’accepte!

Élisabeth Préfontaine, CFA, MBA, CAIA Élisabeth Préfontaine, CFA, MBA, CAIA, analyste, consultante et conférencière spécialisée en cryptomonnaie

Bitcoin aura dix ans le 3 janvier 2019. Ce n’est pourtant qu’en 2017 que le grand public y aura été exposé. Les variations de prix ont alimenté le contenu des médias de masse. Des fortunes ont été créées, les milléniaux en sont friands et beaucoup d’informations (pas toujours exactes) ont circulé.

La conférence proposée offre un survol du sujet sur l’angle de la rémunération. Un regard international s’impose. Que l’on soit au Japon, au Brésil, au Zimbabwe ou au Canada, le bitcoin est le même. C’est son utilisation qui diffère. Bitcoin (avec un grand B) est un protocole informatique alors que le bitcoin avec un petit b est la devise du protocole.

Ce protocole informatique fait couler beaucoup d’encre. De manière générale, ceux qui sont formés sur le sujet veulent avoir plus de bitcoins et ceux qui ne sont pas formés rejettent le phénomène du revers de la main. Moi, Élisabeth Préfontaine, professionnelle aguerrie de finance, j’accepte d’être payée en bitcoins. Vous apprendrez pourquoi.

17 h

Réseautage

Apéro RH

Restez réseauter pour l’Apéro RH tout de suite après votre événement!

Détails

Organisé par

Présenté par

Normandin Beaudry
6,25 h ajoutées
automatiquement
à votre dossier

En association avec

Boreala
PCI Perrault Conseil inc.

En collaboration avec

Association canadienne de la paie

Marianne St-Pierre-Plamondon, CRHA Marianne St-Pierre-Plamondon, CRHA est avocate associée chez Langlois avocats. Elle est spécialisée principalement en droit de l’emploi et du travail, notamment pour l’interprétation et l’application des conventions collectives, la santé-sécurité au travail, le harcèlement psychologique, la protection des renseignements personnels, l’équité salariale, l’assurance emploi, de même que les droits et libertés de la personne.

Son parcours scolaire (B.C.L./LL.B., Université McGill, 2003 et MBA, HEC Montréal, 2010) est jalonné de distinctions et de prix soulignant un rendement exceptionnel. Elle est l’auteure de plusieurs articles de doctrine et agit à titre de conférencière pour de multiples organisations, incluant l’Ordre des CRHA et le Barreau du Québec. Elle est également membre du Comité consultatif des partenaires de la CNESST en matière d’équité. Me St-Pierre-Plamondon est membre de l’Ordre depuis 2010, siège au conseil d’administration depuis 2013 et en est la présidente depuis mai 2017.

Chantal Lamoureux, CRHA Possédant plus de vingt-cinq ans d’expérience dans le domaine de la gestion des ressources humaines au sein de grandes entreprises privées et publiques, Chantal Lamoureux, CRHA est reconnue pour son dynamisme, son pragmatisme et sa capacité à créer des partenariats d’affaires réussis. Depuis octobre 2016, elle est directrice du Développement professionnel et de la qualité de la pratique à l’Ordre des CRHA. Elle a choisi de s’impliquer activement dans le développement de sa profession qu’elle estime essentielle, unique, complexe et encore trop souvent méconnue des décideurs, des gestionnaires, des employés et du public en général. Sa mission? Amener toutes les organisations à affirmer : « Il nous faut absolument des CRHA et des CRIA pour relever nos défis d’affaires ».

Clément Gignac Titulaire d’une maîtrise en économie de l’Université Laval, Monsieur Clément Gignac compte trente années de riche expérience dans les secteurs privé et public, au cours desquelles il a notamment assuré les fonctions de ministre au sein du gouvernement du Québec. Depuis décembre 2012, Clément Gignac occupe le poste de vice-président principal, Placements et économiste en chef chez iA Groupe financier. En plus d’agir à titre de porte-parole du Groupe pour des questions économiques, il occupe la présidence du comité d’allocation des actifs et est responsable de la gestion des fonds diversifiés, dont l’actif excède sept milliards de dollars. Avant de se joindre à iA Groupe financier, Monsieur Gignac a principalement agi en tant que conseiller économique et stratège au sein d’importantes institutions financières, dont la Financière Banque Nationale, à titre de vice-président et d’économiste en chef, entre 2000 et 2008. Conférencier prisé, Clément Gignac est reconnu durant cette période comme l’un des meilleurs stratèges économiques du pays et son opinion est fréquemment sollicitée par les médias, les dirigeants d’entreprise et les gouvernements. Il a par la suite mené une carrière politique. Soulignons que le prestigieux Forum économique mondial lui a demandé, en 2012, d’assurer la présidence du Comité sur la compétitivité et qu’en 2016, la Conference of Business Economists de Washington l’a invité à devenir membre permanent de ce groupe d’économistes mondiaux émérites.

Jean-Pierre Morin, CRHA Monsieur Jean-Pierre Morin, CRHA, cumule plus de vingt années d’expérience à titre de gestionnaire multidisciplinaire, principalement en rémunération globale, en gestion des ressources humaines ainsi que dans la mise en place de processus d’affaires.

Il est reconnu pour la qualité de ses interventions auprès des partenaires internes et externes, favorisant la création de liens de confiance tout en facilitant la communication et le travail d’équipe. Depuis janvier 2018, il occupe les fonctions d’inspecteur au sein de l’Ordre et s’assure que les services professionnels des CRHA et CRIA répondent aux normes de qualité reconnues.

Monsieur Daniel Imbeault Monsieur Daniel Imbeault est membre du partenariat, stratégie de gestion des talents, au sein du domaine Carrière de Mercer à Montréal. Au cours des 17 dernières années, Monsieur Imbeault a aidé des organisations à harmoniser leurs programmes et leurs processus de gestion des talents avec leur stratégie d’affaires afin de favoriser l’engagement de leurs employés et d’améliorer leurs résultats. Il propose des solutions touchant divers volets des ressources humaines, dont la gestion des talents, les programmes de rémunération, la gestion du changement, l’efficacité de la fonction RH et la mise en œuvre des technologies en RH. En prenant des décisions fondées sur des éléments probants, il aide des services RH de partout dans le monde à réaliser leur plein potentiel dans leurs organisations respectives. Monsieur Imbeault est un « citoyen du monde » : il a travaillé à de nombreux projets d’envergure en Amérique du Nord, en Amérique latine, en Europe et en Asie, et il parle cinq langues.

Madame Maude Julien Madame Maude Julien est responsable de la pratique de gestion analytique de la main d’œuvre de Mercer au Canada. Son rôle consiste à accélérer la transformation numérique des RH en mettant à profit les données et les technologies permettant de prendre de meilleures décisions d’affaires. Madame Julien s’est jointe à Mercer en 2007 et a travaillé à Montréal, Washington DC et Londres. Elle est titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires de l’Université de Sherbrooke.

Madame Sandra Thonon Madame Sandra Thonon est conseillère au sein du domaine Carrière de Mercer à Montréal. Elle gère des projets clients portant sur l’établissement de programmes de rémunération, de structures salariales, de programmes d’équité salariale, de gestion du rendement et de gestion stratégique des RH. Ses domaines d’expertise comprennent l’étalonnage concurrentiel sur les marchés canadiens et internationaux, l’évaluation des emplois, la conception de structures de rémunération, l’équité salariale, la gestion du rendement et le développement d’indices de compétitivité. Madame Thonon est titulaire d’un baccalauréat avec majeure en économie de l’Université McGill, d’un diplôme en relations internationales de l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences Po) et d’une maîtrise spécialisée en gestion des ressources humaines de l’École des hautes études commerciales de Montréal (HEC Montréal). De plus, elle est membre de la WorldatWork Society dont elle détient le titre de CPP (Certified Compensation Professional). Elle parle couramment le français, l’anglais et l’espagnol.

Madame Marie-Christine Piron Entrepreneure dans l’âme, Madame Marie-Christine Piron est associée-fondatrice de son deuxième cabinet-conseil à succès œuvrant en ressources humaines. Depuis bientôt 20 ans, elle contribue à de nombreux projets aidant les entreprises à se positionner dans leur marché : gestion de la rémunération globale, revue de la contribution, diagnostics organisationnels, mise en œuvre de programmes variés en ressources humaines, etc. Elle apporte à tous ses projets une grande valeur ajoutée en posant les questions qui révèlent les enjeux-clés.

En tant qu’experte, Madame Piron a été invitée comme conférencière par les grandes universités de Montréal et lors d’évènements portant sur des enjeux de gestion de la contribution et de la rémunération. Depuis plusieurs années, elle s’investit pro bono dans des mandats de ressources humaines, de rémunération et de gestion de la contribution au sein d’organismes sans but lucratif. Elle est actuellement membre du conseil d’administration de la Maison Jean Lapointe.

Madame Piron est titulaire d’une maîtrise en gestion de l’Université Concordia et d’un baccalauréat en économie de l’Université de Montréal. Elle est membre de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés et de WorldatWork.

Madame Eliana Freitas, CRHA Madame Eliana Freitas, CRHA est la directrice, Kulture et relations humaines, chez Bio-K+ International inc., une entreprise familiale spécialisée dans la recherche, la fabrication et la vente de probiotiques capables d’améliorer la santé et la qualité de vie des gens, et ce, démontré cliniquement. Elle possède plus de 10 ans dans la gestion de la culture, du talent et des ressources humaines. Dans son rôle actuel, siégeant sur le comité exécutif de Bio-K+, elle est responsable des stratégies et solutions visant à attirer et retenir les meilleurs talents au sein de l’entreprise. Elle gère également les communications internes et l’ensemble des aspects RH.

Leader passionnée par l’humain et femme de carrière, Madame Freitas exprime au quotidien un désir de sortir des sentiers battus, en repoussant les limites de la créativité. Diplômée de HEC Montréal en gestion des ressources humaines et détenant également une spécialisation en marketing, elle a su bâtir sa carrière sur des valeurs simples et vraies, tout en s’investissant dans des causes lui tenant à cœur. Elle s’investit, entre autres, dans le développement du leadership chez les femmes dans le milieu professionnel et aussi, à titre de bénévole dans divers organismes venant en aide aux enfants dans le besoin. Cette femme dévouée poursuit ses rêves à travers l’exercice d’une profession qui lui tient à cœur.

Madame Isabèle Chevalier Madame Isabèle Chevalier est présidente-directrice générale de Bio-K+. Généraliste de formation, elle a acquis une solide expérience dans la fabrication, la R et D, la vente et le marketing de produits dans les secteurs de la pharmacie, des épiceries et des aliments naturels, tant au Canada qu’aux États-Unis. Madame Chevalier vient également d’ouvrir les marchés de l’Europe et de l’Asie. Excellant dans la résolution de problèmes au sein d’une organisation dynamique, multiculturelle et multifonctionnelle, elle possède de fortes compétences en gestion et un sens aigu des relations humaines.

Œuvrant dans l’organisation depuis 1996, coprésidente depuis 2011, c’est en 2017 qu’elle est nommée présidente-directrice générale. Femme de tête et de cœur, elle s’est donnée comme mission de maximiser le potentiel de la société en visant, entre autres, une expansion mondiale et le rayonnement de la marque par ses engagements sociaux. Investie dans de nombreux événements de charité, elle privilégie les causes visant à aider les enfants et la santé, s’investissant personnellement afin de faire une différence dans la vie des gens et dans sa communauté. Amoureuse de la nature et des sports, elle est la fière maman de trois jeunes garçons. Femme ambitieuse, Isabèle Chevalier a des projets plein la tête et l’énergie nécessaire pour les réaliser.

Monsieur Frédérick Poulin Monsieur Frédérick Poulin a occupé, depuis les 15 dernières années, divers postes en rémunération tant en rôle-conseil (à titre de conseiller pour Aon), qu’au sein de grandes entreprises. Ces divers postes lui ont permis d’assurer à la fois le rôle de conseiller, de gestionnaire de projets et de spécialiste. Cofondateur de 37-2, il a joint l'équipe de Normandin Beaudry en octobre 2015. Son rôle de consultant lui permet de mettre à profit sa grande capacité d’adaptation, son approche unique et créative avec des résultats tangibles comme objectifs. Il est toujours prêt à relever de nouveaux défis, particulièrement dans un environnement en évolution, où les défis sont à réinventer chaque jour.

Mr. Manny Campione's Mr. Manny Campione's industry and consulting experience in Human Resources, Rewards and Engagement, along with his passion for working with clients, ensures that Business and HR leaders leverage relevant solutions to affect organizations' business objectives. He is a trusted advisor, coach and thought leader in the HR community.

Madame Anne-Emmanuelle St-Denis, CRIA Madame Anne-Emmanuelle St-Denis, CRIA est détentrice d’un baccalauréat en relations industrielles et d’une maîtrise en gestion des ressources humaines de HEC Montréal. Elle compte plus de 20 ans d’expérience en rémunération, principalement dans les entreprises du secteur financier. Madame St-Denis s’est jointe à la Banque Nationale du Canada en 2009 et occupe maintenant le poste de directrice principale, Stratégies de rémunération corporative et gouvernance. Grâce à sa solide expertise, elle a dirigé la conception, la mise en place et la gestion des politiques et programmes de rémunération et a également contribué à de nombreuses transformations organisationnelles et projets structurants de la Banque.

Madame Hélène Pagé, CRHA Madame Hélène Pagé, CRHA, s’est jointe à la Banque Nationale du Canada en mars 2012. Détentrice d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université de Sherbrooke et possédant plus de 20 ans d’expérience au sein d’entreprises, elle a joué un rôle important en gestion du changement sur de grands projets à la Banque. Participante active à la transformation culturelle de la Banque, elle est une joueuse clé au sein de l’équipe projet en Ressources humaines. Cette équipe réalise des projets d’affaires où le « design thinking » et « la méthode agile » s’unissent pour offrir aux employés la meilleure solution adaptée à leurs besoins et façons de faire.

Monsieur Patrick Chayer Monsieur Patrick Chayer est détenteur d’un baccalauréat en administration des affaires en gestion des ressources humaines de HEC Montréal. Il compte près de 20 ans d’expérience à titre de généraliste en ressources humaines dont 14 ans à la Banque Nationale du Canada. Jumelant ses expériences de gestionnaire et de conseiller à la direction, il est un partenaire actif dans la transformation de la Banque Nationale. Valorisant l’écoute et l’engagement des employés dans la recherche de solutions, Patrick travaille depuis près d’un an avec l’équipe projet en Ressources humaines. Cette équipe réalise des projets d’affaires où le « design thinking » et « la méthode agile » s’unissent pour offrir aux employés la meilleure solution adaptée à leurs besoins et façons de faire.

Monsieur Jacob Karimu Monsieur Jacob Karimu cumule plus de 10 ans d’expérience en gestion des ressources humaines. Sa carrière s’est amorcée à titre de Partenaire d’affaires ressources humaines chez Nestlé Nigéria pour ensuite rejoindre Schlumberger Oilfield Services à Douala, au Cameroun à titre de spécialiste senior en rémunération. Monsieur Karimu a rejoint GE Africa en 2011 en tant que gestionnaire responsable des programmes de rémunération et avantages. Depuis 2013, il a rejoint GE Canada et y a exercé les fonctions de responsable de la rémunération jusqu’en 2016. Il occupe désormais le poste de gestionnaire, Rémunération et ressources humaines (programmes de leadership).

Madame France Dufresne Madame France Dufresne est chef divisionnaire, Rétribution, talents et communication pour l’ensemble du Canada. À ce titre, Madame Dufresne est responsable de la gestion globale du secteur d’activité, de sa croissance dans le marché, des relations clients et de l’évolution du capital intellectuel et de la gestion des membres de l’équipe de consultation. Elle est aussi une collaboratrice principale et chef de la pratique, Gestion des talents et harmonisation organisationnelle, et ce, grâce à ses habiletés d’analyse et à ses connaissances du domaine, notamment en matière de stratégie de gestion du capital humain et des talents, de gestion de la relève et des talents, d’architecture des compétences, d’efficacité de la fonction RH, d’efficacité du leadership, de gestion du rendement et de gestion de carrière.

Monsieur Sébastien Bélair Monsieur Sébastien Bélair est responsable de la transformation et l’innovation du secteur des Opérations de la Banque Nationale du Canada. Titulaire d’un MBA de l’université Queen’s, il possède plus de 28 d’expérience dans le domaine bancaire ayant occupé des postes dans les secteurs : Particulier et Entreprise, Gestion de patrimoine, les centres d’appels et les Ressources humaines. Orienté vers les personnes, il contribue au succès des personnes et des équipes grâce à son leadership et son engagement au développement de ses ressources. En marge de ses activités professionnelles, Monsieur Bélair est engagé socialement au niveau de la diversité et la promotion de la culture. Notamment, au cours des cinq dernières années, il a agi à titre de président du conseil d’administration de la Fondation de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Monsieur François Ponton Monsieur François Ponton possède une maîtrise en administration publique spécialisée en gestion des ressources humaines et il cumule près de dix ans d’expérience dans ce domaine, dont les deux dernières années chez AGA assurances collectives. Grâce à une approche structurante et flexible, il met en place des politiques, programmes et processus RH privilégiant l’équité et la transparence. En tant que généraliste, il a développé des compétences marquées en gestion du rendement et en rémunération globale.

Monsieur Simon Pagé Monsieur Simon Pagé est conseiller senior au maintien des affaires, bachelier en mathématiques actuarielles et associé de l’Institut canadien des actuaires. Monsieur Pagé a travaillé comme conseiller en régimes de retraite dans de grandes firmes d’actuaires-conseils. Fort de ses 13 années d’expérience, il a su développer une expertise marquée, notamment en matière de sélection, conception et mise en place de régimes de retraite. Il possède également son permis en assurance collective, ce qui lui permet d’offrir à ses clients des conseils éclairés et une vision globale pour tous les enjeux d’avantages sociaux.

Monsieur Éric Simoneau Monsieur Éric Simoneau se spécialise en ressources humaines et en rémunération et est reconnu pour son expertise dans les enjeux stratégiques entourant la rémunération globale. Il a collaboré avec de multiples organisations de toutes tailles dans les domaines de la conception, la révision et la communication de divers programmes et politiques au sein de ses champs d’expertise (par exemple, les structures salariales, les primes, l’équité salariale, etc.). Monsieur Simoneau est aussi un orateur éloquent et un fin stratège privilégiant une approche réfléchie et méticuleuse. Sa vivacité d’esprit et sa soif constante d’apprendre font de lui une ressource inestimable. Selon lui, une bonne solution se doit d’être personnalisée. En 20 ans de carrière, l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés, dont il est membre, l’a invité à plusieurs occasions pour des allocutions sur les enjeux entourant la rémunération. Monsieur Simoneau est directeur et détient une maîtrise en gestion des ressources humaines de HEC Montréal.

Madame Christine Potvin, CRHA Madame Christine Potvin, CRHA, se spécialise en gestion de la rémunération. Elle a d’abord travaillé pendant près de dix ans en consultation en rémunération et au cours des huit dernières années en tant que gestionnaire en rémunération au sein d’entreprises de différentes tailles et de différents secteurs d’activités.

Comme praticienne en rémunération, Madame Potvin sait identifier rapidement les enjeux et proposer des solutions simples, concrètes et adaptées au contexte. Elle croit fermement que la rémunération est un puissant levier pour les organisations qui savent l’arrimer à la stratégie d’affaires et aux autres programmes de gestion des ressources humaines. Au cours de sa carrière, elle a développé une expertise en conception, mise en œuvre et implantation de stratégies, programmes et outils de rémunération globale adaptés au contexte d’affaires, à la culture et aux valeurs organisationnelles.

Madame Potvin est chef Rémunération chez Metro et elle détient une maîtrise en gestion des ressources humaines de HEC Montréal. Elle a d’ailleurs consacré son mémoire de maîtrise aux questions d’arrimage stratégique en matière de rémunération.

Monsieur Jimmy Bouchard Comptant 17 années d’expérience, Monsieur Jimmy Bouchard a, entre autres, étudié en finance et en comptabilité et il est diplômé en planification financière. Il a également acquis de nombreux titres professionnels tels que conseiller agréé en avantages sociaux, spécialiste en assurance collective, assureur vie certifié et courtier hypothécaire.

Il est directeur associé du centre financier SFL Cité de Montcalm, qui, avec ses filiales, comptera plus de 500 personnes en 2018. Il est également président et fondateur de Gestion Vigie, une firme spécialisée en planification financière intégrée pour accompagner les entrepreneurs. Sa passion et sa vision d’entrepreneur l’amènent à toujours innover et trouver des solutions aux préoccupations des entreprises. Aujourd’hui, il s’adresse à vous avec le chapeau de président d’Humaxe pour vous présenter sa vision et ce qu’il a créé avec son équipe pour répondre à une préoccupation importante en 2018 pour les entreprises, le rendement d’un capital humain efficient.

Madame Nicole Piggott Madame Nicole Piggott est une cadre chevronnée en ressources humaines ayant dirigé des professionnels des ressources humaines à Rio Tinto, à la compagnie minière Iron Ore (IOCC), à FedEx Canada et à la Banque Royale du Canada. Au cours de sa carrière, elle a mis en œuvre et supervisé tous les aspects des RH, des politiques, programmes et pratiques aux programmes d'engagement pour améliorer le milieu de travail et a négocié les premières ententes entre la IOCC et diverses communautés autochtones du Labrador. Madame Piggott a canalisé sa passion pour la danse en étant membre du conseil d'administration de la Fondation de l'École supérieure du ballet du Québec. De la même façon, sa conviction à soutenir des pratiques respectueuses, durables et sécuritaires dans les industries minières et naturelles, elle est également membre du conseil d’administration de la compagnie Impact. Madame Piggott était auparavant membre du conseil d'administration de l'Hôpital de Montréal pour enfants. Elle est également coprésidente de la certification de parité pour la Gouvernance au féminin. Enfin, elle partage les fruits de sa bonne fortune en parrainant la bourse d'entrée au Black Academic Scholarship Fund, que sa mère a cofondée il y a plus de 25 ans.

Monsieur Stéphane Paré Monsieur Stéphane Paré possède plus de 20 années d’expérience en gestion de la rémunération globale. Il intervient auprès de dirigeants de grandes, moyennes et petites entreprises des secteurs privé, public et parapublic. Avant de travailler chez Willis Towers Watson, M. Paré était associé responsable du volet rémunération pour une firme de consultation en GRH. Il a également été avocat en droit du travail pour un important cabinet à Montréal. M. Paré est titulaire d’un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal et d’un baccalauréat en mathématiques appliquées de l’Université de Sherbrooke. Il est membre du Barreau du Québec depuis 1998.

Madame Julie Cloutier Madame Julie Cloutier, Ph.D., est professeure titulaire à l’École des sciences de la gestion. Ses travaux portent sur la justice organisationnelle dans le cadre de la détermination des salaires, de la rémunération variable et de l’équité salariale. Elle a également étudié les effets que produisent l’organisation du travail et la rémunération monétaire et non monétaire sur la santé mentale des employés.

Jacques Gascon, M. Sc., CRHA Jacques Gascon, M. Sc., CRHA s'intéresse à la rémunération depuis ses études universitaires. Grâce à son expérience diversifiée (secteurs public et privé, PME et grandes entreprises, sociétés cotées en Bourse et à capital fermé) acquise en entreprise et en consultation, Monsieur Gascon est à l'affût des enjeux et des tendances en matière de rémunération.

Monsieur Dominic Girard Monsieur Dominic Girard est conseiller principal chez PCI-Perrault Conseil. Il cumule plus de 20 ans d'expérience en rémunération et en gestion des ressources humaines. Il a travaillé dix ans en consultation, dont cinq chez PCI et a également occupé des postes de conseiller, de directeur de la rémunération et de différentes fonctions liées aux ressources humaines chez Reitmans Canada, l'un des plus importants détaillants en mode féminine du Canada, à la Banque Nationale du Canada et chez Emergis (maintenant Telus Santé).

Monsieur Louis-François Poiré Directeur, rémunération globale chez Ubisoft, Monsieur Louis-François Poiré œuvre depuis plus de 15 ans en gestion des ressources humaines. Son mandat consiste principalement à développer une nouvelle approche-conseil auprès des gestionnaires d’équipes et RH, à identifier les opportunités d’amélioration de processus et à optimiser l’utilisation des ressources financières destinées au capital humain de l’entreprise. Dans le secteur bancaire où sa carrière a débuté en tant que gestionnaire d’équipe de services en ressources humaines, il s’est fait remarquer pour avoir fait évoluer la fonction opérationnelle de l’équipe vers un rôle-conseil. Fort de cette expérience, il s’est ensuite tourné vers le domaine de la rémunération globale en dirigeant le service de la paie. Il a également fait partie de l’équipe de technologie de l’information RH de la Banque Nationale comme analyste d’affaires principal.

Monsieur Michel Cossette Monsieur Michel Cossette enseigne l’analytique RH à HEC Montréal depuis 2010 auprès de différentes clientèles. Il a dirigé des mandats liés à l’analytique RH dans plus d’une cinquantaine d’organisations. Il a notamment accompagné des organisations dans des démarches d’élaboration d’indicateurs et de tableaux de bord, et analysé des résultats obtenus sur des indicateurs existants. Monsieur Cossette a publié plus d’une dizaine d’études de cas pédagogiques liés à l’analytique RH.

Monsieur Marc-André Lafrenière Monsieur Marc-André Lafrenière est un expert en analytique appliquée au comportement. À titre de conseiller senior en intelligence d’affaires et analytique RH à la Banque Nationale, Monsieur Lafrenière planifie et réalise des projets RH en analytique avancée et influence les orientations stratégiques à partir des données RH. Il a obtenu un doctorat en psychologie sociale à l’Université du Québec à Montréal.

Madame Élisabeth Préfontaine Madame Élisabeth Préfontaine compte plus de 20 ans d’expérience dans les services financiers notamment au niveau des services bancaires en ligne, des marchés des capitaux (produits dérivés et obligataires) et de la distribution d’investissements (Fonds de Couverture et Fonds Négociés en Bourse).

En plus de détenir la charte CFA (analyste financier agréé), Madame Préfontaine détient également le titre CAIA (analyste de placements alternatifs agréé). Elle détient le Fellow de l’Institut canadien des valeurs mobilières et aussi obtenu la certification CBP (Certified Bitcoin Professional)

Madame Préfontaine a par ailleurs complété un baccalauréat et un MBA en administration des affaires de l’Université du Québec à Montréal. Elle est spécialisée en gestion de portefeuille d’investissements.

Avant-gardiste et audacieuse, elle a été la première personne issue du monde financier au Québec à parler publiquement en faveur du bitcoin. Vous l’avez peut-être vue lors de ses passages à RDI économie ou à Tout le monde en parle.

Très engagée dans l’écosystème des entreprises en technologies financières (Fintech), elle siège au comité Fintech de l’Autorité des marchés financiers (AMF) et préside le comité Fintech de CFA Montréal.

En 2017, elle a quitté le monde financier corporatif pour se consacrer exclusivement à ses projets personnels dans le domaine des technologies financières. Elle offre des services de consultation, de formation et de conférences.


Retour en haut