L’Ordre salue les mesures annoncées par les différents paliers gouvernementaux

Montréal, le 9 novembre 2017. – L’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés accueille avec enthousiasme les dispositions concernant le harcèlement sexuel au travail que la ministre Dominique Vien prévoit introduire dans la réforme de la Loi sur les normes du travail. L’obligation pour les entreprises de se doter d’une politique pour contrer le harcèlement sexuel contribuera à assainir les milieux de travail.

L’Ordre salue également les actions entreprises par le gouvernement Trudeau pour lutter contre le harcèlement dans la fonction publique fédérale et tous les secteurs sous autorité fédérale ainsi que le projet de loi no 151 présenté par la ministre Hélène David destiné à prévenir et à contrer les violences à caractère sexuel sur les campus universitaires et collégiaux.

« Nous saluons les initiatives des différents paliers gouvernementaux qui visent à s’attaquer au harcèlement en milieu de travail et nous leur offrons toute notre collaboration. » affirme Mme Manon Poirier, CRHA, directrice générale de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés.

Au-delà de la politique, la prévention et la sensibilisation en entreprise sont de mise de même que des mécanismes efficaces en cas de plainte, tels que la médiation et l’enquête.

« L’enquête à la suite d’une plainte pour harcèlement est un processus délicat qui, s’il n’est pas accompli adéquatement, peut engendrer des préjudices sérieux pour les victimes, les présumés harceleurs et pour les organisations. L’enquête doit être réalisée par des professionnels impartiaux et compétents. » souligne Mme Poirier. À cet effet, l’Ordre rappelle que ses membres CRHA et CRIA sont encadrés par un code de déontologie et qu’ils possèdent la formation, les compétences, la rigueur et le sens éthique nécessaires pour accompagner les organisations.

À propos de l’Ordre

Regroupant 10 000 membres, l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés est la référence en matière de pratiques de gestion des employés. Il assure la protection du public et contribue à l’avancement de ses membres CRHA et CRIA. Par ses interventions publiques, il exerce un rôle d’influence majeur dans le monde du travail au Québec. L’Ordre participe ainsi activement au maintien de l’équilibre entre la réussite des organisations et le bien-être des employés. Pour en savoir plus, visitez le portailrh.org.

– 30 –

Noémie Ferland-Dorval
Conseillère, communications
Bur. : 514 879-1636, poste 217
Cell. : 514 476-4918
presse@portailrh.org