Huit travailleurs sur dix ont été témoins de conflits dans leur entreprise au cours de la dernière année

Selon un sondage CROP réalisé pour l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés, 79 % des travailleurs québécois ont été souvent ou occasionnellement témoins d'un conflit dans leur milieu de travail au cours de la dernière année.

Certains gestionnaires négligent les conflits
Le sondage révèle également que, de manière générale, 62 % des travailleurs estiment que les gestionnaires ont tendance à régler les conflits, alors que 38 % d'entre eux considèrent que les dirigeants ont plutôt tendance à ne rien faire.

« Il est inquiétant de constater que les conflits augmentent et qu’il existe encore tant d’indifférence de la part de certains gestionnaires, car cela a un impact direct sur la motivation des employés. Les dirigeants ont tout intérêt à faire preuve de leadership et à créer un climat de travail favorable aux travailleurs s’ils veulent que leur organisation soit performante », souligne Florent Francoeur, CRHA, président-directeur général de l’Ordre.

Quand les dirigeants gèrent les conflits…
Le fait que les dirigeants gèrent les conflits a un impact sur leur occurrence. En effet, seulement 32 % des travailleurs ont déclaré avoir été souvent témoins de conflits lorsque les gestionnaires agissent pour les régler, alors que cette proportion s’élève à 68 % si ces derniers ne font rien pour les gérer.

L'impact des conflits sur les travailleurs est palpable
Parmi les travailleurs, 49 % indiquent que certains conflits ont déjà nui à leur rendement au travail. Cette proportion s'élève à 70 % dans les entreprises où les gestionnaires ont tendance à ne rien faire.

« Les conflits sont toujours source de stress pour les employés. Qu’ils soient dus aux conditions de travail, à une mauvaise planification des ressources, à des changements dans l’organisation, on ne peut tolérer qu’ils soient si nombreux dans nos entreprises », a conclu M. Francoeur.

Pour obtenir les résultats du sondage CROP-CRHA, cliquez ici.

À propos de l’Ordre
L’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés est l’organisme de référence dans son domaine au Québec. Il regroupe plus de 10 000 membres, candidats et étudiants, dont 5600 CRHA et 2400 CRIA. Il est le seul organisme voué à la protection du public habilité par le Code des professions à décerner ces titres professionnels. Présents dans tous les milieux, les CRHA et CRIA contribuent à l’établissement et au maintien d’un climat de travail sain et d’un environnement organisationnel efficace, sécuritaire et qui respecte la spécificité de la personne en milieu de travail. Ils représentent aussi l’employeur ou l’employé dans les divers champs de pratique de la gestion des ressources humaines, notamment en relations du travail, en dotation, en formation, en santé et sécurité du travail, en développement organisationnel et en rémunération.