Les horaires d’été de plus en plus populaires dans les organisations – Résultats d’un sondage CROP-Ordre des conseillers en ressources humaines agréés.

Parmi les travailleurs ayant un horaire d’été, 72 % affirment que cet horaire s’applique à l’ensemble des employés alors que pour 26 % d’entre eux ce n’est pas le cas. « Cela est probablement dû au fait que certains types d’emplois ne se prêtent pas à de telles pratiques de gestion des ressources humaines. On peut penser par exemple aux ouvriers sur une chaîne de montage. Si l’employeur offre un horaire d’été, il doit interrompre la production, ce qui peut être difficile pour certaines entreprises », a précisé M. Florent Francoeur, CRHA, président-directeur général de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés.

Autre fait intéressant : le sondage montre que 90 % des travailleurs concernés sont satisfaits de l’horaire d’été adopté par leur employeur. Selon M. Francoeur, « Cela n’est pas surprenant, car il s’agit là d’un bon moyen pour faciliter la conciliation du travail avec la vie personnelle des travailleurs ».

L’horaire d’été ne fait pas l’unanimité…

À ce propos, on constate que 47 % des travailleurs qui n’ont pas d’horaire d’été souhaiteraient que leur employeur adopte ce genre de pratique qui facilite la l’équilibre travail/vie personnelle. Ils sont presque coude à coude avec ceux qui souhaitent le contraire (45 %). « Le fait que les opinions des travailleurs soient mitigées sur cette question pourrait entre autres s’expliquer par l’appréhension des travailleurs relativement aux conséquences que cela pourrait avoir pour eux. Ils croient peut-être que cela s’accompagne d’une diminution salariale ou encore d’une charge de travail accrue le reste de la semaine pour compenser les heures gagnées grâce à l’horaire d’été. Il importe donc que les employeurs prennent en compte ces considérations lorsqu’ils établissent une telle pratique afin qu’elle n’ait pas un effet contraire à celui qui est recherché », a indiqué M. Francoeur.

Pour en savoir plus…

Les résultats du sondage CROP/Ordre des conseillers en ressources humaines agréés sont disponibles en format PDF.