L'attitude des générations X, Y et Boomers au travail : mythes et réalités – Résultats d'un sondage CROP-Ordre des conseillers en ressources humaines agréés

Est-ce que les diverses générations de travailleurs ont des attitudes différentes face au travail? C’est ce qu’explore un sondage CROP dévoilé par l’Ordre des CRHA et CRIA du Québec (Ordre des conseillers en ressources humaines agréés) au cours de son congrès annuel débutant aujourd’hui.

Attitude générale face au travail
Dans l’ensemble, le sondage montre que neuf travailleurs sur dix se déclarent très (50 %) ou assez (42 %) satisfaits de leur travail actuel.

Fait intéressant : on ne note pas de différence significative d’appréciation entre les différentes générations de travailleurs, ni entre les salariés et les travailleurs autonomes.

Le travail dans l’échelle de valeurs des travailleurs
Quant à l’importance et à la valeur accordées au travail, on note peu de différences significatives à ces égards entre les diverses générations de travailleurs.

Pour l’immense majorité (96 %) des travailleurs interrogés, le travail constitue une valeur importante : 47 % considèrent cette valeur « très importante » et 49 %, « assez importante ».

La nuance entre « très » et « assez » importante permet d’observer que ce sont les travailleurs très satisfaits de leur travail qui sont les plus portés à considérer le travail comme une valeur très importante (58 % comparativement à la moyenne de 47 %).

  • Afin de situer la place du travail dans l’échelle de valeurs des travailleurs québécois, on leur a demandé d’indiquer le degré d’importance qu’ils accordent à six autres sphères d’activité. Les résultats indiquent que la famille se situe au premier rang, 91 % des répondants qualifiant la famille de « très importante » dans leur vie.
  • Le travail arrive au cinquième rang parmi les sept aspects évalués, derrière la famille (91 %), le sens des responsabilités (84 %), le respect de l’autorité (55 %), les loisirs (53 %), mais devant la carrière (32 %) et l’argent (28 %).

L’analyse des résultats révèle en outre que :

  • 44 % des travailleurs peu ou pas satisfaits de leur travail accordent une très grande importance à l’argent, comparativement à 28 % pour l’ensemble des travailleurs;
  • 64 % des gens très satisfaits de leur travail jugent le respect de l’autorité comme étant une valeur très importante (55 % en moyenne);
  • la carrière est considérée comme très importante par 44 % de la génération des 18-28 ans et par 41 % des « très satisfaits » de leur travail (32 % en moyenne).

La motivation…
Enfin, le sondage montre que l’immense majorité (90-95 %) des travailleurs sont motivés par leur travail :

  • 95 % d’entre eux se reconnaissent tout à fait (68 %) ou assez (27 %) dans l’affirmation : « Dans mon travail, je me sens motivé à donner le meilleur de moi-même »;
  • 92 % disent aimer le travail qu’ils font : 64 % tout à fait, 29 % plutôt;
  • neuf sur dix se disent tout à fait d’accord (56 %) ou plutôt d’accord (35 %) avec l’énoncé suivant : « Mon travail me procure un sentiment d’accomplissement personnel »;
  • par ailleurs, seulement 41 % adhèrent complètement (20 %) ou partiellement (21 %) à l’opinion suivante : « Le travail est une source de revenu et non un endroit d’où l’on tire une satisfaction personnelle »;
  • enfin, la majorité des travailleurs salariés se disent très (59 %) ou assez (34 %) motivés à contribuer au succès et à la réalisation des objectifs de l’organisation où ils travaillent.

Autre élément important : sur le plan de la motivation au travail, on ne note pas de différence significative entre les différentes générations de travailleurs.

« Il est rassurant de constater qu’il n’y a pas de différence significative entre les diverses générations de travailleurs, tant sur le plan de leur attitude face au travail que sur ceux de la motivation et de la place occupée par le travail dans leur vie. Ces résultats viennent briser certains mythes fermement ancrés concernant les jeunes travailleurs notamment », a conclu M. Florent Francoeur, CRHA, président-directeur général de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés.

Les résultats complets de ce sondage CROP-Ordre des conseillers en ressources humaines agréés seront disponibles demain, le 5 octobre, au www.portailrh.org/presse.