Les travailleurs québécois s’attendent à ce que leur employeur se préoccupe de leur santé et de leur mieux-être, révèle un sondage CROP-CRHA

À l’occasion de la Semaine des ressources humaines qui débute aujourd’hui au Québec, l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés a sondé les travailleurs au sujet de la santé et du mieux-être au travail. Un sondage CROP-CRHA révèle qu’une grande majorité des travailleurs québécois estiment que l’employeur devrait se préoccuper de leur santé et de leur mieux-être. Mené auprès d’un échantillon de 540 salariés, il montre qu’une large proportion, soit 92 %, est de cet avis, dont 48 % qui considèrent cela « très important ».

Le stress, ennemi numéro 1 des travailleurs

Le sondage confirme que la gestion du stress est l’aspect qui a le plus d’impact sur les travailleurs (51 %), suivi de la gestion du sommeil (22 %), du sport et de la santé physique (19 %) et de la nutrition (9 %), et ce, sans distinction significative entre les groupes d’âge, les sexes ou les régions.

Ces chiffres sont très révélateurs quant aux attentes des salariés, pour Manon Poirier, CRHA, directrice générale de l’Ordre. Mme Poirier mentionne qu’« il est difficile d’être performant sans équilibre de vie. Le stress est un élément préoccupant, d’autant plus que son impact se fait directement sentir sur la santé psychologique des travailleurs. »

« Pour contrer et atténuer les situations de stress, l’employeur peut mettre en place des mesures telles que la réaffectation, les horaires flexibles et l’aménagement des tâches. Toutefois, chacun a également un rôle à jouer à l’égard de sa propre santé ». Mme Poirier ajoute « d’autres facteurs – problèmes familiaux ou maladie chronique par exemple – peuvent venir perturber la vie d’un employé et avoir un impact sur son niveau de stress ».

Programme de santé en entreprise : inexistant ou peu connu

Enfin, le sondage indique que 62 % des répondants n’ont pas connaissance qu’il y a un programme de santé et mieux-être dans leur organisation. Pourtant, une entreprise sur deux est dotée d’un tel programme selon les chiffres révélés par un sondage, effectué celui-ci auprès des membres de l’Ordre. D’après ce dernier sondage, plus du quart des entreprises qui n’ont pas un tel programme actuellement prévoient en implanter un au cours des 12 à 24 prochains mois.

La Semaine des ressources humaines pour réfléchir à la santé des travailleurs

À partir d’aujourd’hui, 24 avril, l’Ordre présente la 5e édition de la Semaine des ressources humaines. Le thème principal abordé sera les pratiques de santé et de mieux-être au travail. Dans le cadre de cet événement, l’Ordre invite les entreprises du Québec à partager leurs initiatives en matière de bonnes pratiques de gestion de la santé et du mieux-être de leurs employés. De plus, un panel d’expertes RH partagera les solutions novatrices mises en place dans leurs entreprises lors d’une conférence gratuite qui sera diffusée en direct le 25 avril prochain sur la page Facebook de l’Ordre. Pour plus de détails, consultez le site web de l’événement : semainerh.ca

Le sondage CROP-CRHA auprès des travailleurs s’est déroulé en ligne du 16 au 20 mars 2017. Au total, 540 questionnaires ont été remplis par les travailleurs salariés québécois.

La consultation des membres de l’Ordre s’est quant à elle tenue du 13 au 19 avril 2017. Au total, 1058 conseillers en ressources humaines agréés y ont participé.

Pour en savoir plus

Rapport du sondage CROP-CRHA mené auprès des travailleurs québécois