5 tendances dans le monde du travail en 2016

Montréal, le 13 janvier 2016 – À l’arrivée de la nouvelle année, quelles sont les tendances en matière de ressources humaines qui modèleront le monde du travail? Pleins feux sur les employés boomerang, la réorganisation des lieux de travail, la mesure, la flexibilité et la gestion de la performance en temps réel!

« La gestion des ressources humaines est un enjeu prioritaire pour les organisations. En ce sens, les conseillers en ressources humaines agréés (CRHA) sont les joueurs clés pour accompagner dirigeants d’entreprise et travailleurs dans ce défi. » déclare Francine Sabourin, CRHA, de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés. 

Place aux employés boomerang
Il n’y a pas si longtemps, cette pratique aurait été impensable, mais les organisations semblent être désormais ouvertes à réembaucher des employés partis travailler ailleurs. Certaines sont même très actives et mettent en place des moyens tels que des 5 à 7 ou des bulletins électroniques pour garder contact avec les anciens employés. L’embauche de ces derniers peut être avantageuse en ce contexte de pénurie de main-d’œuvre, car ils sont porteurs de nouvelles connaissances et que leur recrutement s’avère peu coûteux, étant déjà familiers avec l’entreprise.

Abattez les murs et dites bonjour à l’openspace
Les espaces de travail ouverts, c’est non seulement esthétique, mais c’est économique. En plus d’améliorer la communication, la relation entre les employés et leurs gestionnaires et la créativité, cet aménagement accélère la prise de décision. Il faut toutefois prévoir quelques salles fermées pour les besoins éventuels de confidentialité. Les entreprises les plus dynamiques intégreront également des espaces de repos, de divertissement et plus encore. L’attachement émotif que les travailleurs éprouvent pour leur bureau doit aussi être pris en compte. Si l’openspace s’applique à votre situation et que vous y adhérez, assurez-vous de la participation des employés dans le processus créatif et décisionnel et de bien les accompagner lors du changement.

Collecter, mesurer et analyser pour de meilleures décisions
En contexte de rigueur financière, les dirigeants s’attendent à un retour sur investissement pour chacune des actions posées. L’utilisation de la mesure RH permet aux CRHA de démontrer la valeur ajoutée de leurs initiatives. Ultimement, l’analytique RH peut non seulement permettre de comprendre ce qui s’est passé, mais également de prédire ce qui se produira.

La flexibilité, un argument de vente incontournable
Loin d’être une nouveauté, la flexibilité prend davantage d’importance alors que la nouvelle génération fait son entrée sur le marché du travail. D’un côté, les employeurs s’attendent à ce qu’ils soient joignables en tout temps. De l’autre, les employés souhaitent plus de flexibilité afin de concilier leur vie personnelle et leur vie professionnelle. Le fameux 9 à 5 du lundi au vendredi est relégué aux oubliettes. C’est plutôt l’atteinte des résultats qui est privilégiée, peu importe le moment. Cette flexibilité devient un argument de taille pour l’attraction des candidats. Attention, cela ne convient certainement pas à toutes les organisations ni à tous les travailleurs.

Gestion de la performance en temps réel
Prendre un moment dans l’année pour faire le point sur le rendement des employés est déjà une bonne pratique souvent négligée. La gestion de la performance peut toutefois être poussée plus loin. Au lieu de l’habituelle évaluation annuelle avec un système de points, une approche agile peut être envisagée. Il s’agit de rencontres plus fréquentes sous forme de coaching adaptées au potentiel de l’individu et qui permettent un ajustement en cours de route. La gestion de la performance doit générer de l’engagement, soutenir l’amélioration des employés et agir comme levier de croissance pour l’organisation.

Collaborateurs
L’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés remercie les experts qui ont collaboré à la réalisation de ce dossier : Frédérick Blanchette, CRHA, associé chez Groupe-conseil Solertia, Sylvie Grégoire, CRHA, présidente chez Totem Performance organisationnelle et Eve Zéville, CRHA, présidente chez EZ-Change.

Pour en savoir plus
Pour une entrevue avec Mme Sabourin ou l’un des collaborateurs, contactez Noémie Ferland-Dorval au 514 879-1636, poste 217.

À propos de l’Ordre
Regroupant près de 10 000 membres, l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés est la référence en matière de pratiques de gestion des employés. Il assure la protection du public et contribue à l’avancement de ses membres CRHA et CRIA. Par ses interventions publiques, il exerce un rôle d’influence majeur dans le monde du travail au Québec. L’Ordre participe ainsi activement au maintien de l’équilibre entre la réussite des organisations et le bien-être des employés. Pour en savoir plus, visitez le portailrh.org.

- 30 -

Noémie Ferland-Dorval
Conseillère, communications
514 879-1636, poste 217/514 476-4918 (cellulaire)
presse@portailrh.org