Les tops et flops 2015 en matière de relations du travail au Québec

Encore une fois cette année, l’actualité du Québec aura été ponctuée par plusieurs événements marquants en matière de relations du travail. L’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés révèle son palmarès des faits marquants de 2015 et des éléments à surveiller en 2016.

Tops et Flops 2015

TOPS 2015

Prise en charge de la question de la retraite : Alors que près de la moitié des travailleurs n’ont pas accès à un régime d’épargne-retraite offert par leur employeur, la mise en place du RVER représente un premier pas dans la bonne direction. Par ailleurs, des ententes de régimes de retraite ont été négociées dans le secteur privé et dans l’administration publique, notamment chez White Birch et à la Ville de Victoriaville.

Tribunal administratif du travail, un guichet unique : Ce nouveau tribunal résultant de la fusion de la CRT et de la CLP permet d’espérer une simplification des démarches tant pour les salariés que pour les employeurs. « Des économies d’échelle sont également prévues. Reste maintenant à voir de quelle manière l’expertise sera préservée au sein de la nouvelle entité. » souligne M. Alexandre Dumouchel, CRHA, de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés.

FLOPS 2015

Laxisme de la part des employeurs en matière de harcèlement sexuel : Plusieurs cas ont fait les manchettes cette année. Les dossiers les plus déplorables sont ceux où l’employeur, conscient de la situation, a choisi de fermer les yeux. Espérons que la médiatisation de ces cas aura permis aux travailleurs et aux gestionnaires de prendre conscience de la gravité de l’enjeu et de l’importance d’agir.

Concessionnaires du Saguenay–Lac-Saint-Jean, un conflit qui perdure : Il y a maintenant près de trois ans que s’éternise le lockout des 440 employés des 27 concessionnaires. « Malgré des débordements de part et d’autre, la bonne nouvelle est que l’adoption du projet de loi 71 mettra fin au conflit d’ici la fin janvier 2016. » constate M. Dumouchel.

À SURVEILLER EN 2016

Une lueur au bout du tunnel quant à la négociation dans le secteur public provincial : Après de longues négociations, parfois semblables à un dialogue de sourds, les parties semblent avoir bon espoir d’en arriver à une entente négociée prochainement. À suivre…

Loi sur l’équité salariale, des articles invalides? : Selon les dispositions actuelles de la Loi, un écart constaté lors d’une évaluation du maintien réalisée comme il se doit à la date anniversaire ne nécessite aucun ajustement rétroactif. Ne serait-il pas plus pertinent que la rétroactivité remonte au moment de l’apparition de l’écart? Il faudra attendre la décision de la Cour d’appel pour obtenir une réponse à cette question.