Dimanche 20 janvier 2019
Ouvrir une session   |   Mon dossier
  |   Déconnexion

Comment stimuler la créativité des employés?

Par François Bernard Malo, CRHA

Depuis quelques années, les entreprises ont sans cesse besoin de trouver de nouvelles façons de réduire leurs coûts tout en mettant au point de nouveaux produits et services qui se démarquent par leur qualité et leur originalité.  S’ils comprennent que ces innovations sont impossibles sans de très bons employés convenablement mobilisés, plusieurs se demandent maintenant comment stimuler leur créativité. 

Disons d’entrée de jeu qu’Obélix n’existe pas, sauf dans nos rêves d’enfant... Au sein des entreprises, il en va de même. Il n’y a pas d’employés naturellement créatifs qui sont capables d’innover sans avoir besoin d’un peu de « potion magique ». Grâce à la recherche scientifique, heureusement, on connaît de mieux en mieux les ingrédients à la base de cet élixir. 

Le premier ingrédient est un environnement organisationnel positif et dynamique où le plaisir et l’humour sont omniprésents, où l’on prend le temps de discuter franchement et constructivement pour identifier les bons problèmes et leur trouver des solutions originales, où les décisions sont prises en équipe, où les gens se font confiance et pardonnent l’erreur, où l’on s’encourage à réfléchir au-delà des limites imposées par les règles bureaucratiques, où l’on investit massivement dans le développement des compétences du personnel et où l’on récompense l’imagination créatrice par une rémunération compétitive. 

Le deuxième ingrédient, c’est la maîtrise des techniques et des outils propres à la résolution des problèmes en équipe. Si plusieurs prétendent savoir ce qu’est le remue-méninges, l’expérience nous apprend que rares sont ceux qui le pratiquent selon les règles de l’art. Qui plus est, encore plus rares sont ceux qui savent qu’il existe une centaine d’autres techniques et de méthodes plus efficaces! Si certains intellectuels en parlent avec dédain, ceux qui innovent et qui construisent le monde de demain ont compris que, sans une maîtrise réelle de ces techniques et outils, il est extrêmement difficile de mettre au jour une vraie innovation. 

Le troisième ingrédient, et non le moindre, ce sont des employés et des gestionnaires créatifs, sains d’esprit, complémentaires et ouverts aux autres, formés à l’utilisation en équipes interdisciplinaires d’un vaste éventail de techniques et d’outils de la créativité, qui osent penser autrement en confrontant des points de vue contradictoires pour en tirer de nouvelles synthèses, qui ont à cœur de construire ensemble leur avenir et qui ont le courage de prendre des risques et de faire preuve d’initiative pour se démarquer par leur excellence. Il est particulièrement important de veiller à mettre à l’écart les gens impulsifs, qui ne savent pas contrôler leurs émotions, qui manquent de respect pour ceux qui ne partagent pas leurs points de vue au point de cultiver la méfiance mutuelle et des conflits destructifs au sein de l’organisation. 

Comme pour toute recette exceptionnelle, il faut enfin pouvoir compter sur un chef expérimenté qui saura mélanger les ingrédients avec justesse et délicatesse. 

François Bernard Malo, CRHA, est professeur de gestion des ressources humaines à l’Université Laval et fondateur d’Icare RH.

 

Droits réservés 2018, Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles agréés du Québec.

 


Affaires RH Fondation CRHA Les relations du travail au Québec - Des témoins tracent la ligne du temps Objectif CRHA Prévention de la violence au travail