FUTURS CRHA | CRIA

Ouvrir une session
  |   Déconnexion

Le communautaire, un milieu motivant
Éditorial – 14 décembre 2015

Au quotidien, Nancy Larose, CRIA, conseillère en ressources humaines chez Dans la Rue, aide des êtres humains à aider d’autres êtres humains. Par son expertise, elle contribue à la prise en charge et à l’éclosion d’une clientèle vulnérable : les jeunes itinérants. « Chaque jour, je suis motivée par cette cause! » lance-t-elle.

Nancy a suivi un parcours plutôt chaotique. Elle le reconnaît d’entrée jeu. Après avoir travaillé 16 ans dans le commerce de détails et avoir fondé une famille, elle a fait un virage à 180 degrés dans sa vie, pour reprendre ses propres termes.

C’est une amie qui l’a incitée à s’inscrire à la mineure en ressources humaines. Puis, Nancy a complété, en deux temps, un baccalauréat en relations industrielles. « Je suis donc une nouvelle diplômée depuis 2012. »

Touche-à-tout, amoureuse de défis et polyvalente, Nancy avait enfin trouvé sa voie. « Pendant plus de 10 ans, j’ai cherché quelque chose pour aider les gens, qui était multidisciplinaire. Ç’a été un déblocage total! »

Une fois le diplôme en main, Nancy a vécu quelques frustrations liées à sa difficulté à percer le marché du travail. Elle a finalement déniché un contrat pour une minière dans le nord du Québec. Puis, en avril 2014, elle s’est jointe à l’équipe de Dans la Rue, une organisation caritative de Montréal au service des jeunes sans-abri ou en situation précaire.

« Le milieu communautaire, ce sont des êtres humains qui aident d’autres êtres humains. Moi, j’aide des gens à aider des gens. Au quotidien, nos employés et nos bénévoles côtoient la souffrance humaine et vivent une variété d’émotions. C’est tout un défi en termes de ressources humaines », partage Nancy, qui supervise quelque 70 employés.

Depuis quelques années, le milieu communautaire se professionnalise. Les organismes comme Dans la Rue sont souvent nés d’un rêve et rendus à maturité, il est fréquent que les organismes se sentent dépourvus en matière de ressources humaines, de relations de travail et de législation. Nancy joue donc un rôle crucial au sein de l’organisation afin de contribuer à d’implanter la culture organisationnelle et de conseiller autant les employés que les gestionnaires. Elle doit aussi jouer un rôle auprès des bénévoles pour expliquer les droits et obligations de chacun.

Qu’est-ce qui vous motive chaque matin? « La cause d’abord. Ensuite, le fait que mon quotidien soit rempli d’imprévus », répond Nancy Larose du tac au tac.

Nancy conseille de ne pas négliger le réseautage pour affronter les défis quotidiens et d’entretenir les relations établies au cours des études. Le meilleur moyen, selon Nancy? « Détenir le titre de CRHA ou CRIA de l’Ordre. C’est un réseau social et professionnel doté d’outils et de ressources qui propose des informations pertinentes sur notre domaine », affirme-t-elle.

Puis, le mot de la fin : « Un bon conseiller est vrai, honnête et transparent. Aussi, il ose sortir de sa zone de confiance pour gagner de l’expérience et de la crédibilité », termine Nancy Larose, CRIA.