Guide de la formation continue

En adhérant à l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés, vous avez choisi de porter un titre que de plus en plus d’employeurs reconnaissent et recherchent. Vous faites partie d’une communauté professionnelle dynamique, dont la contribution au sein des organisations québécoises est importante. La protection du public, mission première de votre Ordre, passe d’abord par le maintien et le développement des compétences de chacun de ses membres.

Participez vous aussi à la mise en valeur de votre titre professionnel en développant votre savoir-faire et votre savoir-être. Choisissez les meilleures pratiques, inspirez-vous des nouvelles tendances, cultivez vos réseaux, consultez vos pairs.

 

NOTE IMPORTANTE : Ce tableau constitue une synthèse. Pour tous les détails, veuillez consulter les autres sections du Guide.

Cours de formation

Spécifications
Pièces justificatives à conserver pour vérification
  • Formation en salle, formation en ligne, webinaire, etc.
  • Aucun minimum ou maximum par période de référence.
  • Activité d’une durée minimum d’une heure.
Pièces justificatives à conserver pour vérification
Pour les activités préapprouvées
  • Attestation de participation
Pour les activités non préapprouvées
  • Attestation de participation
  • Plan du cours (titre, objectifs, aperçu du contenu, durée, notice biographique du formateur)
 

Cours offerts par un établissement d’enseignement

Spécifications
Pièces justificatives à conserver pour vérification
  • De niveau universitaire.
  • Cours terminé et réussi.
  • Soustraire 10 minutes par heure de cours pour les pauses.
  • Ne pas comptabiliser le temps alloué aux devoirs et à la préparation au cours.
  • Les cours hybrides et à distance sont admissibles, le calcul des heures se fera en fonction du nombre de crédits qu’ils représentent.
  • 1 crédit : 12,5 h ; 2 crédits : 25 h ; 3 crédits : 37,5 h.
  • Les périodes d’examen peuvent être comptabilisées.
  • Aucun minimum ni maximum par période de référence.
Pièces justificatives à conserver pour vérification
  • Plan de cours (calendrier des rencontres, sujets abordés, durée)
  • Relevé de notes attestant de la réussite du cours
 

Colloques, congrès et conférences

Spécifications
Pièces justificatives à conserver pour vérification
  • Seules les conférences reliées à la pratique professionnelle peuvent être considérées dans le calcul, et non obligatoirement le programme au complet d’un colloque ou d’un congrès.
  • Soustraire les périodes de temps prévues pour la visite de salons d’exposants, pour les repas et les pauses, ainsi que les activités de réseautage.
  • Aucun minimum ni maximum par période de référence.
  • Activité d’une durée minimum d’une heure.
Pièces justificatives à conserver pour vérification
Pour les activités préaprouvées
  • Attestation de participation
Pour les activités non préapprouvées
  • Attestation de participation ou facture acquittée
  • Résumé des conférences
  • Durée des conférences
  • Notice biographique du ou des conférenciers
 

Préparation et présentation d’une formation ou d’une conférence

Spécifications
Pièces justificatives à conserver pour vérification
  • Formation conçue au travail pour d’autres employés ou donnée dans le cadre d’un programme de formation offert par un organisme spécialisé en la matière.
  • Conserver la présentation formelle et le plan de cours détaillé.
  • Temps de préparation et de présentation admissible une seule fois par période de référence.
  • Jusqu’à 3 heures de préparation pour chaque heure de présentation.
  • S’applique également à l’animation de groupe de discussion et de codéveloppement.
  • Aucun minimum ni maximum par période de référence.
Pièces justificatives à conserver pour vérification
  • Plan de la formation (titre, objectifs, aperçu du contenu, durée)
  • Cahier du participant (présentation du contenu)
 

Rédaction et publication d’articles ou d’ouvrages spécialisés

Spécifications
Pièces justificatives à conserver pour vérification
  • Article publié dans une revue reconnue (ou un quotidien) du milieu, ou dans un ouvrage publié.
  • Jusqu’à 3 heures de préparation pour chaque tranche de 1500 mots.
  • Jusqu’à 1,5 heure admissible pour un texte de moins de 1500 mots.
Pièces justificatives à conserver pour vérification
  • Références et exemplaire de l’article publié ou lien internet
  • Références de l’ouvrage publié
 

Participation à un groupe de discussion ou de codéveloppement

Spécifications
Pièces justificatives à conserver pour vérification
  • 80 % des participants doivent exercer en gestion des ressources humaines ou en relations industrielles.
  • Le groupe doit se rencontrer au moins 12 heures à l’intérieur d’une période de 12 mois consécutifs.
  • Pour les groupes de discussion, les membres doivent provenir d’au moins 5 entreprises ou unités d’affaires différentes.
  • Exclure le temps de préparation aux rencontres, les pauses et les moments de réseautage.
  • De 10 à 25 personnes inscrites à un groupe de discussion et 50 % de participation à chacune des rencontres.
  • Un minimum de 6 personnes inscrites à un groupe de codéveloppement et 80 % de participation à chacune des rencontres.
  • Pour les groupes offerts à l’extérieur de l’Ordre, faire autoriser sa demande auparavant (5 semaines avant le début des rencontres) en envoyant toutes les informations requises.
  • Aucun minimum ni maximum par période de référence.
Pièces justificatives à conserver pour vérification
Groupes offerts à l’extérieur de l’Ordre
  • Plan des discussions (dates de rencontres, sujets abordés, signature des participants présents et leur titre d’emploi, nom de l’employeur, durée des discussions)
 

Préparation et animation d’un groupe de discussion ou de codéveloppement

Spécifications
Pièces justificatives à conserver pour vérification
  • Heures d’animation admissibles.
  • Maximum 4h de préparation par année de référence et 10 heures au total par période de référence.
  • Si deux animateurs, chacun peut déclarer le total des heures.
Pièces justificatives à conserver pour vérification
Groupes offerts à l’extérieur de l’Ordre
  • Plan des discussions (dates de rencontres, sujets abordés, signature des participants présents et leur titre d’emploi, nom de l’employeur, durée des discussions)
 

Participation à un projet de recherche

Spécifications
Pièces justificatives à conserver pour vérification
  • Seulement les projets dans le cadre d’un essai, d’une thèse ou d’un mémoire de fin d’études de 2e ou de 3e cycle universitaire.
  • Recherche terminée et réussie.
  • Jusqu’à 3 heures de préparation pour chaque tranche de 1500 mots.
Pièces justificatives à conserver pour vérification
  • Rapport de recherche terminé, réussi et signé par le professeur responsable
 

Activités d’autoapprentissage

Spécifications
Pièces justificatives à conserver pour vérification
  • Maximum de 15 heures par période de référence.
  • Ex. : lecture d’articles, d’ouvrages, visionnement de vidéos.
  • Aucune durée minimale.
Pièces justificatives à conserver pour vérification
  • Références des articles ou des livres lus
  • Références des capsules informatives sur le web
  • Toute autre référence selon l’activité choisie
 

Activités de mentorat

Spécifications
Pièces justificatives à conserver pour vérification
  • Maximum de 15 heures par période de référence pour le mentorat et le coaching réunis.
  • Activité admissible pour le mentor et le mentoré.
  • Aucune relation hiérarchique ni rémunération entre les deux individus.
  • Faire autoriser sa demande auparavant (5 semaines avant le début du processus) en envoyant toutes les informations requises.
Pièces justificatives à conserver pour vérification
  • Plan détaillé de mentorat : les objectifs du programme, les différents suivis, l’évaluation des résultats ainsi que la biographie du mentor et du mentoré
 

Activités de coaching

Spécifications
Pièces justificatives à conserver pour vérification
  • Maximum de 15 heures par période de référence pour le mentorat et le coaching réunis.
  • Admissible pour la personne coachée seulement.
  • Il n’est pas nécessaire de faire autoriser la demande.
Pièces justificatives à conserver pour vérification
  • Entente de coaching, objectifs, plan d’action et suivi des rencontres
 

Activités sur le développement des compétences linguistiques et informatiques

Spécifications
Pièces justificatives à conserver pour vérification
  • Maximum de 10 heures par période de référence pour les deux sujets réunis.
  • Ex. : cours de français, d’anglais ou d’autres langues en lien avec le travail.
  • Ex. : cours sur la suite Office ou équivalents.
Pièces justificatives à conserver pour vérification
Pour les activités préapprouvées
  • Attestation de participation
Pour les activités non préapprouvées
  • Attestation de participation
  • Plan du cours (titre, objectifs, aperçu du contenu, durée, notice biographique du formateur)
 

Dispenses

Type de dispense
Pièces justificatives à conserver pour vérification
 
Invalidité
Pièces justificatives à conserver pour vérification
Certificat médical indiquant la période totale d’invalidité
 
Type de dispense
Congé de maternité, de paternité ou parental
Pièces justificatives à conserver pour vérification
Lettre du Régime québécois d’assurance parental ou certificat de naissance ou d’adoption
 
Type de dispense
Aidant naturel
Pièces justificatives à conserver pour vérification
Certificat médical ou toute autre pièce justificative en rapport
 
Type de dispense
Circonstance exceptionnelle ou cas de force majeure
Pièces justificatives à conserver pour vérification
Note explicative détaillant la demande de dispense à soumettre à partir du dossier de formation continue pour validation

L'objectif visé par la formation continue est de maintenir à jour et d'élargir les compétences des professionnels. L'environnement étant en constant changement, les connaissances acquises durant les études doivent continuellement être renouvelées pour assurer une pratique exemplaire tout au long de la carrière. C'est pourquoi, au Québec, plus de vingt ordres professionnels ont instauré un programme de formation continue, de façon à offrir à leurs membres les outils de perfectionnement les mieux adaptés à leurs besoins.

Tous les membres de l'Ordre (CRHA et CRIA), sauf ceux qui ont le statut de membre retraité ou de candidat, sont assujettis au programme.

Depuis le 1er avril 2012, le CRHA ou CRIA doit accumuler au moins 60 heures de formation continue en lien avec sa pratique professionnelle par période de référence de trois ans.

La période de référence actuelle s’étend du 1er avril 2015 au 31 mars 2018.

Les membres admis à l’Ordre au cours de cette période devront réaliser un nombre d’heures calculé au prorata du nombre de mois écoulés entre leur admission et la fin de la période de référence, à raison de 1,67 heure par mois.

Les formations suivies avant l’admission à l’Ordre ne sont pas admissibles.

Les heures de formation excédentaires (au-delà de 60) effectuées au cours d'une période de référence ne sont pas transférables à la période suivante. Par contre, il n'y a pas de nombre minimal d'heures requis pour chacune des trois années d'une période de référence.

Certains types d'activités sont limités à un maximum d'heures admissibles par période de référence :

  • un maximum de 15 heures pour les activités d'auto-apprentissage;
  • un maximum de 10 heures pour le perfectionnement ou l'acquisition de compétences informatiques et linguistiques;
  • un maximum de 15 heures pour les activités de mentorat et/ou de coaching;

En fonction de la date d’admission du membre, ainsi que de ses périodes d’exemption, les heures concernant les activités suivantes seront soumises au prorata des maximums reconnus : l’autoapprentissage, le coaching, le mentorat et développement des compétences linguistiques et informatiques.

L'activité de formation doit avoir un lien direct avec l'un des différents champs de pratique de la profession. Veuillez vous référer au Guide des compétences des CRHA et CRIA pour obtenir plus de détails sur les compétences et les champs de pratique :

  • Compétences fondamentales :
    • l'exercice du rôle-conseil;
    • l'exercice du rôle de professionnel;
    • l'exercice du rôle de partenaire d’affaires.
  • Compétences spécialisées :
    • la gestion stratégique des ressources humaines et de l’organisation;
    • la gestion de la dotation;
    • la gestion du développement des compétences;
    • la gestion des relations du travail;
    • la gestion de la rémunération globale;
    • la gestion du développement organisationnel;
    • la gestion de la santé, de la sécurité et du mieux-être au travail.
  • Compétences générales (relationnelles et personnelles).

Le Guide des compétences des CRHA et CRIA est disponible à l'adresse suivante : www.portailrh.org/formationcontinue/guide. Il vous propose également un exercice d'auto-évaluation qui vous permet de faire le point sur vos compétences actuelles et sur vos besoins de développement.

Activité sur un sujet obligatoire

Le CRHA ou CRIA doit suivre au moins 2 heures de développement sur la déontologie des CRHA et CRIA par période de référence. Les activités acceptées dans cette catégorie sont exclusivement développées par l’Ordre; une formation en ligne gratuite sur ce sujet intitulée La déontologie au cœur de la pratique..

Il est essentiel que tout nouveau CRHA et CRIA suive l’activité au plus tard le 31 mars de l’année suivant son adhésion afin d’améliorer la qualité de sa pratique professionnelle, dans un objectif de protection du public, conformément à la mission de l’Ordre. Seules les activités proposées par l’Ordre pourront être comptabilisées en vertu de cette obligation.

Autres contenus admissibles

Le programme prévoit l'admissibilité des activités de développement sur des sujets tels que les connaissances linguistiques ou informatiques, si de telles connaissances sont requises pour l'exercice professionnel du membre. Un CRHA ou CRIA pourra donc faire reconnaître jusqu'à un maximum de 10 heures de formation pour ces deux sujets réunis (et non pour chacun) par période de référence. Par ailleurs, nous entendons, par compétences informatiques, l'apprentissage ou le perfectionnement relatif aux applications usuelles telles que la suite Office ou d'autres logiciels de bureautique.

Les activités de formation sur les bases de données spécifiques à la gestion des ressources humaines sont quant à elles directement liées à la profession et, par conséquent, non soumises à un maximum d'heures admissibles.

Pour qu'une activité soit reconnue, elle doit durer au moins une heure, sauf pour les activités d'auto-apprentissage et les activités incluses dans un colloque, un congrès ou une conférence. Pour bien calculer les heures admissibles à la formation continue, vous devez calculer la durée entière de l'activité à l'exclusion de toutes les périodes non éducatives comme les repas et les pauses. Par ailleurs, plusieurs activités d’une durée minimum de 30 minutes peuvent être comptabilisées ensemble si elles ont lieu à l’occasion d’un même événement (colloques et conférences notamment).

Par exemple, si vous suivez une formation sur la gestion de la performance de 9 h à 17 h, incluant une période de dîner d'une heure et deux pauses de 15 minutes, vous devez comptabiliser 6,5 heures de formation continue (soit 8 h – 1 h – 0,5 h = 6,5 h).

Si la formation dure 6 heures et 20 minutes, sans les périodes non éducatives, vous devez alors arrondir au quart d'heure le plus près. Dans ce cas, vous devez comptabiliser 6 heures et 15 minutes, soit 6,25 heures de formation continue.

Une activité qui a lieu en même temps qu'un repas n'est pas admissible (ex. : déjeuner ou dîner-conférence).

À titre d'exemple, si vous participez à une conférence d'une heure qui se tient de 8 h 30 à 9 h 30 et qui est précédée d'un déjeuner de 8 h à 8 h 30, cette conférence est admissible puisque les deux activités sont bien distinctes et que la conférence dure un minimum d'une heure.

Le CRHA ou CRIA peut choisir parmi différents types d'activités tels que :

  • cours de formation;
  • cours offerts par un établissement d'enseignement;
  • colloques, congrès ou conférences;
  • préparation et présentation d'une formation ou d'une conférence;
  • rédaction et publication d'articles spécialisés ou d'ouvrages;
  • participation à un groupe de discussion ou de codéveloppement;
  • participation à un projet de recherche;
  • activités d'auto-apprentissage;
  • activités de mentorat;
  • activités de coaching (pour la personne coachée seulement).

Ces activités doivent faire partie de l’une des catégories suivantes :

Activités offertes par l’Ordre
Ces activités sont organisées par l’Ordre. Les heures sont ajoutées automatiquement au dossier.

Activités préapprouvées
Activités offertes par d’autres fournisseurs. Ces activités doivent être ajoutées à votre dossier. Le numéro de préapprobation qui figure sur votre attestation vous permettra de procéder rapidement.

Autres activités
Toutes autres formations parmi les types d’activités reconnues, en lien avec le Guide des compétences des CRHA et CRIA.

Veuillez noter qu'il vous est possible de déclarer une activité que vous avez aussi déclarée auprès d'un autre ordre ou d'une association professionnelle dans la mesure où le contenu traite de sujets en lien avec le Guide des compétences des CRHA et CRIA.

Par exemple, une activité en gestion des relations du travail reconnue par le Barreau est aussi admissible à l'Ordre.

Les activités de développement préapprouvées

L'Ordre a instauré un mécanisme de préapprobation des activités offertes par des organismes externes afin de faciliter le choix de ses membres. Ainsi, si le plan de cours d'une activité de formation a été approuvé par l'Ordre, vous êtes assuré qu'elle est reconnue aux fins de la formation continue. Il peut s'agir de conférences dans le cadre d'un colloque ou d'un congrès ou de cours de formation.

Ces activités préapprouvées affichent le sceau de l'Ordre.

Vous trouverez dans le site Internet de l'Ordre une liste de toutes les activités de formation préapprouvées ou offertes par l'Ordre. ainsi que le nombre d'heures reconnues pour chacune.

Une activité qui n'a pas été préapprouvée peut tout de même être admissible. Le membre doit toutefois s'assurer qu'elle respecte les critères d'admissibilité et conserver tous les documents relatifs à cette activité dans le cas de la vérification de ses déclarations.

Pour être reconnue, toute activité doit s'inscrire dans l'une ou l'autre des catégories suivantes :

  1. Cours de formation
    Tous les cours de formation de plus d'une heure entrent dans cette catégorie. Qu'il s'agisse de cours organisés ou non par l'Ordre ou reconnus ou non par l'Ordre, ils sont admissibles s'ils permettent le développement de compétences comme il est indiqué dans la section « Le type de contenu reconnu ». Il peut aussi s'agir d'une activité de formation organisée dans l'entreprise du membre (autre qu'une formation à la tâche). Toutes les sessions de formation, qu'elles soient en ligne (MOOC – Massive Open Online Course -, ou FLOT – formation en ligne ouverte à tous -), sous forme de webinaires ou d'ateliers, sont reconnues comme de la formation continue.
     
  2. Cours offerts par un établissement d'enseignement
    Les cours de niveau universitaire suivis dans un établissement d'enseignement sont reconnus dans la formation continue à la condition qu'ils soient terminés et réussis. Pour comptabiliser les heures, vous devez indiquer la durée de la formation totale à l'exclusion du temps alloué aux devoirs, à la préparation et aux pauses. Les pauses sont calculées sur la base de 10 minutes par heure de cours. Les cours suivis dans le cadre de formations hybrides (activités en classe et à distance) ou de formations entièrement à distance seront calculés sur la base des crédits qu’ils représentent. Ainsi, un cours qui s'étend sur 15 semaines à raison de 3 heures par semaine (donc 2,5 heures sans les pauses), compte pour 37,5 heures de formation continue (soit 15 x 2,5 = 37,5 h). Les périodes réservées aux examens constituent des heures admissibles.
     
  3. Colloques, congrès ou conférences
    Les colloques, congrès et conférences sont aussi des activités reconnues dans le programme de formation continue. Pour les comptabiliser correctement, vous devez additionner le nombre d'heures passées dans chacune des conférences et ateliers sans compter les périodes de repas, les visites au salon des exposants ni les pauses. Seuls les thèmes reliés à la pratique professionnelle peuvent être considérés. Plusieurs activités, d’une durée minimum de 30 minutes, peuvent être comptabilisées ensemble si elles ont lieu à l’occasion d’un même événement. Ainsi, deux conférences de trente minutes chacune, données lors d’un même congrès, peuvent compter pour une heure de formation continue.
     
  4. Préparation et présentation d'une formation ou d'une conférence
    Un CRHA ou CRIA qui donne une formation sur un sujet relié à la gestion des ressources humaines ou aux relations industrielles peut faire reconnaître cette activité comme de la formation continue. Il peut s'agir d'une formation conçue au travail pour d'autres employés ou donnée dans le cadre d'un programme de formation offert par un organisme spécialisé en la matière. Pour que cette formation soit reconnue, il faut que la présentation formelle et le plan de cours détaillé l'accompagnent. Le temps de préparation et le temps alloué à la formation peuvent être comptabilisés sur la base de calcul suivante : 3 heures de préparation pour 1 heure de présentation (excluant pause et repas). Ainsi, une formation qui dure 6,5 heures vous permet de déclarer un maximum de 19,5 heures de préparation. Cette activité représente donc au total 26 heures de formation continue.

    Notez toutefois qu'une présentation et sa préparation ne peuvent être comptabilisées qu'une fois à l'intérieur d'une période de référence.

    Enfin, si des modifications à la formation sont apportées (au minimum 50 % du contenu), ces heures sont aussi admissibles selon la même base de calcul.

    Si deux formateurs préparent et présentent une même formation, chacun des deux peut indiquer le nombre d'heures total de préparation et de présentation.

    Si vous êtes professeur d’université et que vous préparez et diffusez un cours, vous pouvez déclarer ces heures. Pour chaque crédit (15 heures de cours), 12,5 heures de diffusion et 37,5 heures de préparation peuvent être déclarées. Ainsi, pour un cours de 3 crédits, vous pouvez déclarer 150 heures à votre dossier de formation continue.
     
  5. Rédaction et publication d'articles ou d'ouvrages spécialisés
    Les heures consacrées à la préparation et à la rédaction d'un article sur un sujet relié à la gestion des ressources humaines ou aux relations industrielles pour publication dans une revue reconnue dans le milieu (ou dans un quotidien) peuvent être comptabilisées dans la formation continue. Par exemple, un CRHA ou CRIA qui écrit une chronique sur la gestion des ressources humaines dans un journal tel que Les Affaires ou qui rédige un article dans une revue de gestion telle qu'Effectif, Gestion ou HR Magazine peut enregistrer ces heures dans son dossier de formation continue. La rédaction d'un ouvrage spécialisé dans le domaine est aussi admissible.

    Pour déclarer les heures de rédaction, vous devez utiliser une norme de calcul précise, soit 3 heures de rédaction pour chaque tranche de 1500 mots. Si le texte contient moins de 1500 mots, 1,5 heure pourra être reconnue.

    Ainsi, si vous écrivez un article de 2000 mots, 3 heures sont admissibles pour cette activité. Si le texte contient 3100 mots, alors 6 heures peuvent être comptées.

    Si deux personnes rédigent un même article, chacun des deux auteurs peut indiquer le nombre d'heures total de préparation et de rédaction.
     
  6. Participation à un groupe de discussion ou de codéveloppement
    La participation à un groupe de discussion ou de codéveloppement en lien avec la gestion des ressources humaines ou les relations industrielles, avec des pairs spécialisés dans ce domaine d'activité, est reconnue comme de la formation continue. Toutes les heures passées en discussion active sont admissibles, à l'exclusion des pauses et repas et des périodes consacrées au réseautage. Le temps alloué à la préparation d'une discussion ne peut être inclus dans les heures de formation continue.

    Groupes offerts par l'Ordre
    Les groupes de discussion et de codéveloppement offerts et encadrés par l'Ordre sont admissibles. Dans ce cas, les informations requises telles que le plan indiquant les sujets abordés, la signature des participants présents ainsi que leur titre d'emploi et le temps alloué aux discussions seront recueillis par les responsables des groupes et inscrites automatiquement à votre dossier. Vous devez cependant vous assurer de l'exactitude des informations qui y sont enregistrées.

    Groupes offerts à l'extérieur de l'Ordre
    Pour les groupes de discussion ou de codéveloppement offerts à l'extérieur de l'Ordre, vous devez envoyer votre demande d'autorisation au moins 5 semaines avant le début des rencontres. Pour qu'un groupe soit reconnu, il doit respecter les critères suivants :
    • au moins 80 % des participants du groupe doivent exercer en gestion des ressources humaines ou en relations industrielles;
    • le groupe doit se rencontrer au moins 12 heures à l'intérieur d'une période de douze mois consécutifs;
    • pour un groupe de discussion, les membres du groupe doivent provenir d’au moins cinq entreprises ou unités d’affaires différentes; le groupe doit compter de 10 à 25 personnes inscrites et 50 % de participation à chacune des rencontres
    • un groupe de codéveloppement doit compter au moins 6 personnes inscrites. Le nombre de rencontres doit être adapté au nombre de participants de telle sorte que chacun puisse jouer tour à tour le rôle de client et de consultant.

    Le CRHA ou CRIA doit annexer les documents suivants à sa demande : plan des rencontres prévues et sujets abordés, notice biographique de l'animateur, titre d'emploi et nom d'entreprise de chaque membre du groupe, calendrier des rencontres et durée des discussions. Vous pouvez soumettre votre demande de reconnaissance en complétant l’un des formulaires suivants :

    Une fois la demande approuvée par l'Ordre, il vous sera possible de déclarer les heures de cette activité.

    Par groupe de discussion, nous entendons des communautés d'apprentissage qui visent l'atteinte d'un objectif commun par l'approfondissement de thèmes liés à la profession. Les apprentissages se construisent à partir du vécu et des savoirs des membres du groupe, renforcés par l'apport d'un animateur.

    Les groupes de codéveloppement professionnel se définissent par une approche de formation qui mise sur la contribution des participants et sur les interactions en groupe restreint pour favoriser l’atteinte d’un objectif fondamental : améliorer la pratique professionnelle en discutant de cas vécus dans le quotidien, selon un processus structuré qui en assure l’efficacité.

    L’animateur doit avoir de l’expérience pertinente en animation de groupes de codéveloppement professionnel. Il doit appliquer le processus de consultation structuré en six étapes de Payette et Champagne où chaque membre du groupe agit alternativement comme client et comme consultant (1).

    (1) www.aqcp.org

    Tout comme la préparation et la présentation de formation, l’animation d’un groupe de discussion ou de codéveloppement est reconnue comme une activité de formation continue. Pour l’animateur, les heures d’animation sont admissibles, ainsi qu’un maximum de 4 heures par année de référence pour la préparation (maximum 10 heures de préparation par période de référence). S’il y a deux animateurs, chacun peut déclarer le total des heures.

    Pour plus d’information :

    À noter que les réunions d'équipe, même s'il s'agit d'une équipe spécialisée en gestion des ressources humaines ou en relations industrielles, tout comme les activités de réseautage, ne constituent pas de la formation continue.

  7. Participation à un projet de recherche
    Les heures consacrées à un projet de recherche dans le cadre d'un essai, d’une thèse ou d'un mémoire de fin d'études de 2e ou 3e cycle universitaire peuvent aussi être attribuées à la formation continue. Le sujet doit être directement en lien avec un champ de la profession et la recherche doit être terminée et réussie.

    Pour déclarer les heures allouées à la recherche, vous devez vous soumettre à une norme de calcul précise, soit 3 heures pour chaque tranche de 1500 mots. Ainsi, si votre recherche contient 30 000 mots, vous pouvez déclarer 60 heures à titre de participation à un projet de recherche (30 000/1500 X 3).
     
  8. Activités d'auto-apprentissage
    Les activités d'auto-apprentissage sont reconnues comme de la formation continue, mais elles sont limitées à 15 heures sur les 60 heures requises pour une période de référence donnée. La lecture d'articles et d'ouvrages spécialisés en gestion des ressources humaines ou en relations industrielles fait partie des activités d'auto-apprentissage. Pour pouvoir comptabiliser ces heures, il faut conserver les références de l'article ou du livre en question en prenant note du temps nécessaire à la lecture complète (titre du livre ou de l'article, nom de la revue, nombre de pages, etc.).

    Les entrevues d'expert réalisées par l'Ordre et disponibles dans le site Internet, ou d'autres capsules crédibles sur le web dont le contenu concerne la gestion des ressources humaines ou les relations industrielles, comptent aussi comme des activités d'auto-apprentissage. Pour ce type d'activité, vous devez inscrire à votre dossier le nom du conférencier, le nom du site où vous avez visionné la capsule et, si possible, l'adresse de la page Internet. Vous devrez également certifier avoir bien suivi les dites activités d'auto-apprentissage.
     
  9. Activités de mentorat
    Que vous soyez mentor ou mentoré, les heures attribuées aux rencontres entre ces 2 personnes sont admissibles à titre de formation continue, et ce, pour un maximum de 15 heures par période de référence, pour le mentorat et le coaching réunis. Le mentor ou le mentoré n'est pas obligatoirement CRHA ou CRIA. De plus, il ne peut y avoir de relation hiérarchique ni aucune forme de rémunération entre les deux individus.

    Ainsi, si vous avez déclaré 10 heures de mentorat, vous pourrez également déclarer un maximum de 5 heures en coaching. De même, si vous avez déclaré 15 heures en coaching, vous ne pourrez déclarer d’heures en mentorat puisque le maximum est atteint.

    Toute demande de reconnaissance d'activité de mentorat doit être soumise au moins 5 semaines avant le début du processus et doit être approuvée par l'Ordre pour être reconnue dans la formation continue. Vous pouvez soumettre votre demande de reconnaissance en complétant le formulaire suivant :
    Aux fins d'audition, le membre doit conserver le plan détaillé de mentorat avec les objectifs du programme, les différents suivis (plan des rencontres), l'évaluation des résultats ainsi que la notice biographique du mentor et du mentoré.

    Mentorat Québec définit le mentorat, le mentor et le mentoré comme suit :

    « Le mentorat est une relation interpersonnelle de soutien, d'échanges et d'apprentissage, dans laquelle une personne d'expérience investit sa sagesse acquise et son expertise afin de favoriser le développement d'une autre personne qui a des compétences à acquérir et des objectifs professionnels à atteindre.

    « Le mentor est une personne d'expérience qui possède l'assurance et la sagesse qui l'incitent à valoriser le transfert de ses acquis à d'autres personnes moins expérimentées. Elle est donc motivée et disposée à offrir ses compétences, ses connaissances et sa vision de la vie à un plus jeune, afin de soutenir ce dernier dans la réalisation de ses objectifs personnels et professionnels.

    « Le mentoré est une personne en quête d'accomplissement personnel et professionnel, motivée à utiliser les connaissances, les habiletés, les valeurs offertes par un senior, afin que soit facilitée l'atteinte de ses objectifs personnels et professionnels. »

    Source : www.mentoratquebec.org

  10. Activités de coaching
    Les rencontres de coaching sont reconnues à titre d’activité admissible pour la personne coachée seulement. Le nombre maximum d’heures admissibles par période de référence est fixé à 15 heures pour le coaching et le mentorat réunis.

    Aux fins du programme de formation continue, le coaching est défini comme suit :

    « Le coaching est un processus d’accompagnement créatif et de réflexion basé sur un partenariat entre un coach et son client, qui a pour but de favoriser une prise de conscience et d’engendrer des actions de développement et de changement qui permettent au client de trouver ses propres solutions et d’optimiser son potentiel professionnel (1). »

    (1) Définition adaptée d’ICF Québec www.icfquebec.org

    Le membre doit conserver l’entente (mandat) de coaching entre le coach et la personne coachée, les objectifs de la démarche, le plan d’action et le suivi des rencontres, en vue d’une éventuelle audition.

    Il n’est pas nécessaire de faire autoriser la demande de coaching par l’Ordre.
     
  11. Pour plus d'inforamtion :

Coaching, mentorat, tutorat : tableau comparatif de trois approches de développement individuelles1
Coaching Mentorat Tutorat ou parrainage
Cible Développement des compétences et des ressources du coaché. Transfert de connaissances et d’expériences afin de permettre au mentoré d’avancer au plan individuel et professionnel. Transposition des compétences et adaptation à l’entreprise.
Résultats visés pour la personne Améliorer sa performance professionnelle dans son rôle en fonction d’objectifs et de résultats mesurables. Être guidé dans sa fonction en profitant de l’expérience et des conseils d’un mentor. Être accompagné par un professionnel dans l’apprentissage de tâches, dans l’acquisition de savoir-faire et l’intégration dans le milieu de travail.
Ce que fait l’intervenant Questionne, propose des approches et structures de soutien fondées sur l’exploration. Il ne ‘donne pas la recette’.2 Conseille et guide le mentoré d’après sa propre expérience dans une branche de l’industrie ou une carrière particulière. Partage d’expériences, échanges d’idées.3 Accompagne le novice dans l’apprentissage de ses tâches, l’acquisition de savoir-faire et l’intégration dans le milieu de travail selon un processus de progression déterminé.4
Type de lien intervenant- individu en développement Un patron peut être le coach de son employé.
Un coach peut être un professionnel rémunéré.
Le mentor n’a pas de lien hiérarchique avec son mentoré.
Le mentor est bénévole.
Le tuteur ou parrain est choisi pour sa compétence et est souvent un collègue senior.
Outils utilisés Entente de coaching, objectifs, plan d’action. Entente de mentorat, objectifs, suivi et bilan des rencontres. Plan de formation comprenant objectifs, moyens, échéancier.
Objectifs possibles Développer son leadership, réorienter sa carrière, faire face à un nouvel enjeu professionnel. Accompagnement de jeunes dirigeants d’entreprise, préparation de la relève. Intégration des nouveaux employés, guider l’apprentissage.
Ce n’est pas… Formation à la tâche, pratiques de suivi individuel, conseil, thérapie. Formation à la tâche (ex : mieux gérer certains cas d’employés), formation d’une personne en vue de son remplacement, cours privé, relation à sens unique.5 Apporter des réponses à certains problèmes.

1 Inspiré de Bellemare, Denis et Bertrand, Louis-Claude, ADF-804, Aspects humains des organisations, Notes de cours automne 2010, Université de Sherbrooke
2 Nadeau, Michel, ACC, et Labre, Danielle, CRHA www.portailrh.org/votre_emploi/fiche_lapresse.aspx?f=72996
3 Inspiré du Document promotionnel de Mentorat Québec (2004), pour les details, voir leur portail : www.mentoratquebec.org
4 www.icfquebec.org/faq.asp
5 Extrait du Programme interministériel de mentorat pour les gestionnaires intermédiaires, Direction des ressources humaines, Canada, 2000

La période de référence a débuté le 1er avril 2012 et se terminera le 31 mars 2015.

Le nombre d’heures de formation que vous devrez réaliser se calcule au prorata du nombre de mois écoulés entre votre admission à l’Ordre et la fin de la période de référence (31 mars 2015), à raison de 1,66 heure par mois.

Par exemple, si vous êtes membre depuis mars 2013, vous aurez à compléter 41,5 heures de formation avant le 31 mars 2015 (25 mois x 1,66 heure = 41,5 heures).

Veuillez noter que seules les activités de formation suivies à partir de votre date d’admission à titre de membre seront reconnues dans le programme de formation continue.

Chaque année, au plus tard le 31 mai, le CRHA ou CRIA doit avoir mis son dossier de formation à jour. Cependant, il lui est fortement conseillé d'actualiser son dossier chaque fois qu'il suit une formation afin de s'assurer de ne rien oublier.

Il n'est pas nécessaire d'envoyer la documentation ni les pièces justificatives. Sur demande de l'Ordre seulement, le membre devra fournir une copie de ces pièces. Il est donc important de conserver les documents à l'appui des heures déclarées pendant une période de 12 mois suivant la fin de la période de référence de trois ans.

Prenons l’exemple de la période de référence qui va du 1er avril 2015 au 31 mars 2018. Le CRHA ou CRIA doit soumettre son registre de formation au plus tard le 31 mai de chaque année, qui se termine le 31 mars. Et il doit conserver les documents à l'appui des heures déclarées jusqu'au 31 mars 2019, soit un an après la fin de la période de référence de trois ans.

Votre dossier de formation est disponible en ligne, dans votre dossier membre. Pour y accéder, rendez-vous à l'adresse suivante : www.portailrh.org/dossier.

Activités de l’Ordre
Pour ce qui est des activités de formation offertes par l'Ordre, elles seront ajoutées directement dans le dossier informatique du membre qui les aura suivies.

Activités préapprouvées
Les activités préapprouvées ainsi que les informations qui les concernent se trouvent déjà dans le système informatique. À titre de rappel, les activités préapprouvées sont des activités dont le contenu est reconnu par l'Ordre pour la formation continue. Les heures admissibles qui leur correspondent sont déjà définies. Il suffit de sélectionner la formation suivie dans le menu déroulant et toutes les informations s'enregistreront automatiquement dans votre dossier.

Autres activités
Vous devez ajouter ces activités à votre dossier de formation continue. Par exemple, les cours offerts par un établissement d’enseignement universitaire, les activités d’auto-apprentissage, la rédaction et la publication d’articles ou d’ouvrages spécialisés, etc.

Le membre peut obtenir une dispense dans certains cas. Il doit alors indiquer dans son dossier, le plus tôt possible, le motif justifiant sa demande de dispense et garder, s'il y a lieu, les pièces justificatives.

Une dispense est valable pour une absence d'une durée minimale d'un mois et pour une période maximale d'un an. Elle peut être renouvelée.

Durant la période de dispense, chaque mois équivaut à 1,67 heure de dispense.

Par exemple, un membre en congé de maternité pour une période de 8 mois bénéficie d'une dispense de 13,37 heures (8 X 1,67 h = 13,37 h).

Une dispense est acceptée dans les cas suivants :

  • Invalidité
    Un membre qui n'est pas en mesure de travailler en raison d'une maladie personnelle ou professionnelle, ou d'un accident, peut demander d'être dispensé de l'obligation de formation continue pour la période d'invalidité. Il doit alors conserver un certificat médical indiquant la période totale d'invalidité aux fins d'audit éventuel.
     
  • Congé de maternité, de paternité ou parental
    Un membre en congé de maternité, de paternité ou parental bénéficie aussi d'une dispense pour la durée du congé. Il doit conserver les pièces justificatives dans l’éventualité d’une vérification de ses déclarations (lettre du Régime québécois d’assurance parental ou certificat de naissance ou d’adoption).
     
  • Aidant naturel
    Un membre agissant à titre d’aidant naturel auprès d’un proche peut bénéficier d’une dispense de son obligation de formation continue.
  • Circonstance exceptionnelle ou cas de force majeure
    Lors d'une circonstance exceptionnelle ou en cas de force majeure, le membre doit présenter, le plus tôt possible, une demande de dispense en expliquant de façon détaillée les raisons justifiant une telle demande. La demande doit être faite directement dans son dossier en ligne. Ne sont pas considérés comme des circonstances exceptionnelles ou des cas de force majeure, les congés sabbatiques, le travail à l'étranger ou les périodes sans emploi.

Pour maintenir votre titre professionnel, vous devez suivre le programme de formation continue. Tout au long de la période de référence de trois ans, il est possible qu'une vérification des pièces justificatives des activités de formation déclarées soit effectuée. Rappelez-vous que, même si la période de référence est de trois ans, vous avez l'obligation de soumettre votre dossier avant le 31 mai de chaque année. Il est donc possible que vous soyez audité pour les activités réalisées au cours d'une des trois années de la période de référence. Attention! Si vous avez omis de déclarer une activité dans les délais prescrits, soit avant le 31 mai de chaque année, vous ne pourrez la comptabiliser par la suite.

Les audits sont réalisés de façon aléatoire auprès des membres et peuvent aussi être effectués lors du processus d'inspection professionnelle.

Pièces justificatives

Dans le but de bien vous préparer à un audit éventuel, voici un tableau récapitulatif des documents à conserver pour chaque type d'activité. Ces documents doivent être conservés un an après la fin de la période de référence de trois ans (ex. : jusqu'au 31 mars 2016 pour la période de référence se terminant le 31 mars 2015).

Le programme de formation continue est obligatoire. Le CRHA ou CRIA doit accumuler 60 heures de formation continue pendant une période donnée. En cas de défaut, les sanctions prévues au règlement seront appliquées et notamment l’éventualité d’une radiation selon la situation. Pour tout renseignement, voir le règlement sur la formation continue à l'adresse : www.portailrh.org/formationcontinue/r1.

Types d'activités reconnues Documents à conserver pour audition
Cours de formation Pour les activités préapprouvées
- Attestation de participation

Pour les activités non préapprouvées
- Attestation de participation
- Plan du cours (titre, objectifs, aperçu du contenu, durée, notice biographique du formateur)
Cours offerts par un établissement d'enseignement - Plan de cours (calendrier des rencontres, sujets abordés, durée)
- Relevé de notes attestant de la réussite du cours
Colloques, congrès ou conférences Pour les activités préapprouvées
- Attestation de participation

Pour les activités non préapprouvées
- Attestation de participation
- Résumé des conférences
- Durée des conférences
- Notice biographique du ou des conférenciers

Préparation et présentation d'une formation ou d'une conférence - Plan de la formation (titre, objectifs, aperçu du contenu, durée)
- Cahier du participant (présentation du contenu)
Rédaction et publication d'articles ou d'ouvrages spécialisés - Références et exemplaire de l'article publié ou lien Internet
- Références de l'ouvrage publié
Participation à un groupe de discussion ou de codéveloppement Groupes offerts à l'extérieur de l'Ordre :
- Plan des discussions (dates de rencontres, sujets abordés, signature des participants présents et leur titre d'emploi, nom de l'employeur, durée des discussions)
Participation à un projet de recherche - Rapport de recherche terminé, réussi et signé par le professeur responsable
 Activités d'auto-apprentissage - Références des articles ou des ouvrages lus
- Références des capsules informatives sur le Web
- Toute autre référence selon l'activité choisie
Activités de mentorat - Plan détaillé de mentorat (les objectifs du programme, les différents suivis (plan des rencontres), l'évaluation des résultats ainsi que la biographie du mentor et du mentoré).
Activités de coaching - Entente de coaching, objectifs, plan d’action et suivi des rencontres.

Pour tout renseignement complémentaire, veuillez vous référer à la Foire aux questions ou communiquer avec nous aux coordonnées suivantes :

Téléphone : 1 800 214-1609 | 514 879-1636, poste 255
Courriel : formationcontinue@portailrh.org

Ordre des conseillers en ressources humaines agréés
1200, av. McGill College, bureau 1400
Montréal (Québec) H3B 4G7
Télécopieur : 514 879-1722
Site web : www.portailrh.org/formationcontinue

 


Retour en haut