Jeudi 14 décembre 2017
Ouvrir une session   |   Mon dossier
  |   Déconnexion

Conciliation travail-vie personnelle : la double mission des gestionnaires de premier niveau (2 de 2)

Par Yarledis Coneo, CRHA, M. Sc. et Lise Chrétien, Ph. D., Département de management, Université Laval

Dans un précédent billet, les auteures ont soutenu que les pratiques de conciliation travail-vie personnelle (CTVP) n’auront de retombées positives que si la culture organisationnelle les soutient, tout en offrant aux lecteurs une grille d’analyse pour situer leur culture en matière de CTVP.

En complément, ce billet apporte un regard pratique et approfondit le rôle des gestionnaires de premier niveau en matière de CTVP, car l’organisation attend beaucoup des gestionnaires en matière de CTVP. Ceux-ci sont des catalyseurs du changement de culture à cet égard. Or, on a tendance à oublier qu’ils ont eux aussi une vie personnelle et des attentes. Quoi de mieux que de les inviter à prêcher par l’exemple? Voici quelques pistes qui ont fait leurs preuves.

En tant que gestionnaire : adopter des pratiques favorables à la CTVP de l’équipe

  • Réévaluer périodiquement la charge de travail.
  • Clarifier les attentes.
  • Prendre conscience de ses propres préjugés en matière de CTVP.
  • Faire connaître les pratiques de CTVP en place.
  • Éviter de planifier des réunions très tôt ou tard dans la journée.
  • Permettre aux équipes de gérer leurs quarts de travail.
  • Faire preuve de souplesse dans l’application des règles.
  • Favoriser le dialogue et écouter attentivement.
  • Évaluer selon les résultats obtenus et non le temps passé au travail.
  • Préparer un plan B avec chaque équipe pour faciliter l’adaptation en cas d’urgence familiale.
  • Encourager le personnel à « décrocher » en période de vacances.
  • Privilégier les téléconférences aux déplacements.
  • Utiliser les sept critères d’une prise de décision éclairée en matière de CTVP : bénéfices et inconvénients; applicabilité; équité et justice; légalité; cohérence; universalité et transparence.

En tant que personne : appliquer les leviers de mise en place des solutions de CTVP

  • Préciser ce que signifie la CTVP pour vous en terminant la phrase suivante : « Ma conciliation travail-vie personnelle m’apporte satisfaction quand… ».
  • Identifier ce qui manque pour atteindre l’état souhaité, puis vous fixer un objectif S.M.A.R.T.
  • Faire preuve de créativité en allant au-delà de la simple gestion du temps : explorer des stratégies d’amélioration de la gestion des émotions (p. ex. : peur et culpabilité) afin d’adapter vos comportements et diversifier vos ressources.
  • Faire des tests en essayant des solutions durant un certain temps avant de les évaluer.
  • Oser demander du soutien – au travail comme à la maison.
  • Privilégier les solutions qui vous ressemblent.
  • Développer votre sentiment d’efficacité personnelle en vue de persévérer et de croire à votre capacité à surmonter les défis et à trouver des ressources.
  • Communiquer lorsque vos solutions touchent d’autres personnes – par exemple, si vous réservez une plage horaire dans le but de traiter un dossier sans vous faire interrompre.
  • Vous entourer des meilleurs dans leur domaine en encourageant le perfectionnement des compétences au sein de l’équipe : cela vous permettra de déléguer en toute confiance et de décrocher plus facilement (sans compter que l’enrichissement des tâches est une forme de reconnaissance!). Comportements à privilégier dans votre rôle de gestionnaire :
  • Encourager le personnel à recourir au programme d’aide aux employés ou à consulter un professionnel au lieu de vous improviser psychologue, médecin ou travailleur social.
  • Prendre conscience des limites du soutien émotionnel : il n’est pas synonyme d’intrusion dans la vie privée de l’autre ni de ticket vers une attitude paternaliste.
  • Échanger avec d’autres gestionnaires sur les solutions de CTVP envisageables.

Comportements à privilégier dans votre vie personnelle :

  • Reconnaître le pouvoir de petits changements.
  • Faire preuve de bienveillance envers vous-même.

Pour aller plus loin : suggestions de lecture

Chrétien, L., Létourneau, I. et Lécine, M.-È. (2013). Harmonisation travail-vie personnelle : coffret pour les personnes en emploi, Québec : Chaire en gestion de la santé et de la sécurité du travail de l’Université Laval.

Chrétien, L., Létourneau, I. et Lécine, M.-È. (2013). Harmonisation travail-vie personnelle : guide pour les superviseurs, Québec : Chaire en gestion de la santé et de la sécurité du travail de l’Université Laval.

Références

Coneo, Y. (2016). Les stratégies de conciliation travail-famille des femmes entrepreneures de la Capitale-Nationale (mémoire de maîtrise). Université Laval, Québec (Québec).

Greenhaus, J. et Powel, G. (2017). Making work and family work. New York, New York : Routledge.

Houle, L. (2008). Concilier le travail et la famille dans un monde en changement : l’importance du temps, du sexe et de l’efficacité personnelle (thèse de doctorat). Université de Montréal, Montréal (Québec).

St-Hilaire, F. (2012, octobre). Favoriser la santé psychologique de mes employés et de mon gestionnaire par des pratiques simples au quotidien. Conférence-midi présentée à la Chaire en gestion de la santé et de la sécurité du travail.


À propos des auteures

Yarledis Coneo, CRHA, M. Sc. est formatrice et conseillère en conciliation travail-vie personnelle. Elle est également professionnelle de recherche et chargée de cours à l’Université Laval. Son mémoire de maîtrise a permis d’identifier les stratégies qui semblent prometteuses pour les femmes entrepreneures ainsi que de comprendre les facteurs associés aux choix et au succès de ces stratégies. On peut la joindre par courriel à Yarledis.Coneo@FSA.ulaval.ca.

Lise Chrétien, Ph. D. est professeure titulaire au Département de management de l’Université Laval et membre de la Chaire en gestion de la santé et de la sécurité du travail. Elle a réalisé de nombreux travaux de recherche sur l’harmonisation travail-vie personnelle (HTVP) qui ont abouti au développement d’outils pour les organisations (gestionnaires, superviseurs, représentants syndicaux) et pour les travailleurs et les travailleuses. Elle donne divers cours dans le domaine de la gestion des ressources humaines (communication dans les organisations, les défis de la GRH pour les gestionnaires, etc.) On peut la joindre par courriel à Lise.chretien@mng.ulaval.ca.


Cet article est paru dans la rubrique Coin de l'expert le 22 juin 2017.

 

Droits réservés 2017, Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles agréés du Québec.

 


Affaires RH Fondation CRHA Les relations du travail au Québec - Des témoins tracent la ligne du temps Objectif CRHA Prévention de la violence au travail