Mardi 24 octobre 2017
Ouvrir une session   |   Mon dossier
  |   Déconnexion

Leçons de leaders inspirants

Par Carole Théot, CRHA, c.o., PCC, présidente de COETC. Coaching inc.

Deux leaders importants ont été mis en valeur l'automne dernier à Montréal : madame Sophie Brochu, présidente et chef de la direction de Gaz Métro, et monsieur Bertrand Piccard, président et pilote de Solar Impulse, premier avion à énergie solaire. Les liens qui unissent ces deux êtres d’exception? Avant tout celui d’être des leaders inspirants, de la trempe de ceux qui donnent envie de se dépasser.

À les écouter témoigner de leurs pratiques, il apparaît clairement que leurs leçons de leadership convergent et sont bien plus accessibles qu’on ne l’imagine.

Leçons de leadership inspirant

Voici ci-dessous les principaux facteurs de leur leadership inspirant :

  1. Une vision porteuse de sens
    Selon les deux leaders, prétendre, dans notre monde interdépendant et cyberconnecté que l’on peut piloter avec succès une organisation en faisant fi de son environnement et des enjeux sociaux qui l’entourent relève du non-sens. L’entreprise doit désormais rendre des comptes à la communauté, pas seulement à ses actionnaires.

    Un leader inspirant se distingue par sa capacité à exprimer et transmettre une vision qui a du sens, non seulement à l’interne, mais aussi sur le plan humain ou social.

    Leur préoccupation d’avoir un impact positif sur leur communauté, voire sur la société, leur permet de rejoindre les motivations profondes de leurs partenaires et employés.

  2. Un exemple de cohérence et d’humilité
    Lors de sa conférence, madame Brochu a affirmé : « Je suis un work in progress! » Ce témoignage d’humilité rejoignait celui de monsieur Piccard qui constatait honnêtement que ses compétences de psychiatre ne furent pas d’une grande utilité quand il a voulu construire un avion solaire.

    Selon eux, les leaders d’aujourd’hui ne s’érigent pas en sauveurs : ils s’entourent de gens plus compétents qu’eux pour relever les défis de l’entreprise. Le monde est trop complexe pour qu’une seule personne prenne seule les bonnes décisions.

    Toutefois, pour eux, le leader constitue un ciment entre les équipes et différentes réalités de l’entreprise. Conscients du tout, il veille à créer de la cohérence et à agir lui-même en cohérence avec sa vision et ses valeurs. C’est apparemment ce désir de cohérence qui a encouragé madame Brochu à s’engager dans l’initiative L’effet A, qui soutient le leadership au féminin.

  3. La valorisation de l’intelligence collective
    Dans sa présentation, monsieur Piccard a relaté avec humour comment les grands fabricants aéronautiques lui ont claqué la porte au nez quand il a sollicité leur aide pour la création de Solar Impulse : ils estimaient que créer un avion aussi léger qu’une auto avec une envergure de A380 était impossible. Qu’a-t-il fait? Il est allé rencontrer des gens qui ne savaient pas que c’était impossible et ils l’ont fabriqué!

    Selon lui, un leader sait que, pour faire face aux défis actuels, la diversité des points de vue et des expériences est une clé de l’innovation. Madame Brochu appelait elle aussi à « ouvrir les portes de l’entreprise » afin de « créer des rencontres étonnantes, improbables et stimulantes ».

    Outre la diversité, la présidente de Gaz Métro estime qu’en diminuant l’impact de la hiérarchie et en augmentant la collaboration, le leadership collectif peut s’exprimer et démultiplier les pouvoirs individuels. Bertrand Piccard l’a confirmé : le succès de Solar Impulse est le résultat d’un magnifique leadership collectif et non de son leadership individuel.
  4. Caractéristiques anecdotiques ou facteurs de succès?

    Bien que stimulants et riches d’exemples significatifs, les points de vue de ces deux leaders pourraient sembler quelque peu anecdotiques s’ils ne s’harmonisaient pas autant avec plusieurs recherches récentes sur le leadership.

    Robert Dilts, auteur et formateur dans le domaine de la programmation neuro-linguistique, se penche depuis de nombreuses années sur les compétences de leadership. Pour que les leaders soient « engagés dans la création d’un monde auquel on veut appartenir », les principales compétences qu’ils devraient manifester sont d’après ses travaux :

    • exprimer une vision
    • inspirer pour atteindre les résultats
    • encourager la coopération d’équipe
    • être un exemple

    Ces compétences font écho aux facteurs de leadership inspirant qui ressortaient des conférences de madame Brochu et de monsieur Piccard.

    De plus, les travaux sur le leadership partagé de madame Edith Luc (partenaire-associée à la chaire de recherche sur le leadership d’HEC Montréal), rejoignent les positions des deux conférenciers : entre autres la prise en compte des points de vue diversifiés, un pouvoir collectif renforcé, une influence collective engagée envers un but partagé.

    Comment devenir un leader inspirant?

    Selon Robert Dilts, les principaux enjeux pour devenir un leader d’impact sont : la maîtrise de soi, la maîtrise du système dans lequel on agit, la maîtrise de la communication et la maîtrise de la relation. La maîtrise de soi est une clé majeure du leadership : selon lui, avant de devenir leader des autres, le leader se doit d’être leader de soi.

    Il a conçu avec Deborah Dilts une approche intéressante pour aider le leader à rester connecté à sa « zone intérieure d’excellence », qu’il appelle l’état COACH :

    • Centré
    • Ouvert
    • Alerte (à son environnement)
    • Connecté (le plus présent possible)
    • Hospitalier (accueillant les situations comme elles sont)

    En favorisant son état COACH, le leader optimiserait son impact et induirait un comportement à même d’inspirer les autres.

    Selon ces témoignages et travaux, le maître mot pour devenir un leader inspirant semble celui de la cohérence : la cohérence d’une personne faisant preuve d’une grande congruence entre sa vision, sa gestion de soi et ses actions, mais aussi un leader en cohérence avec son époque et les besoins de la société civile dans laquelle il agit.

    Pour aller plus loin : suggestions de lecture

    • Dilts, Robert B. Leadership visionnaire. Outils et compétences pour réussir le changement par la PNL, Éditions De Boeck, 2009.
    • Luc, Édith. Le leadership partagé, Presses de l’Université de Montréal, 2010.

    À propos de l’auteure

    Carole Théot, CRHA, c.o., PCC, présidente de COETC. Coaching inc., est consultante en ressources humaines et coach certifiée. Elle intervient principalement en coaching de gestion, développement des compétences et accompagnement d’équipes. On peut la joindre par téléphone [514 688-6621] ou par courriel [ctheot@coetc.ca]. Site web : www.coetc.ca


    Cet article est paru dans la rubrique Coin de l'expert le 31 janvier 2017.

     

Droits réservés 2017, Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles agréés du Québec.

 


Affaires RH Fondation CRHA Les relations du travail au Québec - Des témoins tracent la ligne du temps Objectif CRHA Prévention de la violence au travail