Rôle stratégique dans l'organisation
Vendredi 24 mars 2017
Ouvrir une session   |   Mon dossier
  |   Déconnexion

Pourquoi est-il devenu essentiel de faire valoir sur LinkedIn la marque personnelle des leaders?

Par Yvane Le Dot (Yvane Sirot), CRHA, coach emploi carrière, experte LinkedIn & marketing personnel, coach indépendant

Qui aurait pu penser il y a vingt ans que les relations amoureuses, commerciales ou professionnelles seraient régies par les réseaux sociaux? Si tinderiser est devenu un réflexe pour la génération Y, googler est devenu un mot commun pour toutes les générations. La première impression est numérique de nos jours : au même titre que la qualité d’une poignée de main était primordiale et révélait en quelques secondes à qui l’on avait affaire, la marque personnelle numérique a aujourd’hui le même impact. LinkedIn est devenu, en ce sens, un véhicule essentiel pour construire et développer sa réputation, car il apparaît dans les trois premiers liens d’une recherche sur le web. Aujourd’hui, on prend des décisions, on évalue la confiance que l’on peut accorder aux autres en se basant sur ce qui ressort numériquement sur eux. Cette première impression est presque ineffaçable et influence non seulement la réputation de l’individu, mais également celle de son entreprise.

Deux questions : les leaders ont-ils évolué avec cette tendance? Sont-ils numériquement de bons ambassadeurs de la marque de l’entreprise?

Quoiqu’il en soit, il est urgent pour les professionnels en ressources humaines de les convaincre de la nécessité d’être non seulement présents, mais aussi actifs sur les réseaux sociaux.

Les trois principaux leviers

Inspirer un sentiment de confiance et d’innovation aux partenaires et clients
Aujourd’hui, l’image de marque d’une entreprise et celle de ses leaders sont définitivement reliées. Les consommateurs sont devenus actifs sur le web, en quête d’information sur la qualité des produits, l’offre de services, la dimension responsable de l’organisation. Ce sentiment de confiance qu’ils vont développer envers la marque sera fondé sur la transparence des communications, l’innovation et un leadership puissant.

Les entreprises qui remportent le plus de succès ont reconnu que leurs employés et leurs leaders sont leurs plus grands atouts pour se distinguer sur le marché. Le business repose sur les relations humaines, ne l’oublions pas! Par leur propre leadership, les gestionnaires ont le pouvoir de faire vivre la marque sur les réseaux sociaux, de la propulser à un niveau distinctif auprès des consommateurs et actionnaires et d’amplifier le pouvoir de cette démarche en motivant, par l’exemple, leurs équipes.

D’après une étude réalisée par Brandfog, les deux tiers des répondants en Angleterre et les trois quarts des répondants aux États-Unis estiment qu’une entreprise est plus digne de confiance si ses dirigeants et gestionnaires utilisent les réseaux sociaux pour communiquer sa mission, ses valeurs et ses objectifs.

De plus, créer une organisation présente sur les réseaux sociaux est essentiel pour soutenir le positionnement innovant d’une marque. En revanche, elle ne peut être portée par des dinosaures réticents à cette évolution, mais plutôt par des leaders compétents en réseaux sociaux ayant une marque personnelle distinctive sur LinkedIn et engagés dans leur communication! Pour Richard Branson, président de Virgin, «  embrasser les réseaux sociaux en tant que PDG ce n’est pas juste avoir du fun, c’est un moyen vital de communiquer, de garder ses oreilles proches du terrain et d’améliorer le business ».

Inspirer et motiver les employés
LinkedIn compte aujourd’hui plus de 400 millions de membres! Les leaders tirent-ils profit de ce canal pour communiquer avec leurs employés? Ont-ils conscience de cette opportunité d’élargir leur auditoire actuel et d’avoir rapidement un impact sur la perception de leurs subordonnés concernant l’accessibilité, l’écoute et la reconnaissance? Font-ils valoir leur leadership? N’est-ce pas l’essence même de leur rôle que d’inspirer?

Dans une étude de Weber Shandwick menée en 2014, les cadres interrogés sur la présence en ligne des PDG ont répondu à 52 % qu’elle était inspirante et à 41 % qu’elle suscitait un sentiment de fierté.

Attirer les talents/amplifier le positionnement de la marque employeur
D’après une étude de BrihtEdge, « les entreprises qui ont un grand nombre d’employés sur LinkedIn ont plus d’abonnés (followers) à leur page d’entreprise » (neuf des plus grandes marques mondiales ont plus de 60 % de leurs employés sur LinkedIn).

Quand on recrute, on recherche essentiellement, au-delà du talent, des personnes qui connectent avec la marque, les valeurs, la culture de l’entreprise. L’usage des médias sociaux par les employés et les leaders permet justement de minimiser ce décalage en donnant une visibilité à la valeur réelle de l’entreprise qu’est la qualité de ses ressources.

La présence et l’activité des employés, gestionnaires et dirigeants sur les réseaux sociaux est vitale pour le succès de la marque employeur. Non seulement cela décuple le pouvoir d’attraction de l’entreprise, mais permet de meilleurs recrutements.

LinkedIn est le meilleur véhicule pour porter une marque employeur, car tous les professionnels et chercheurs d’emplois y sont. La page entreprise LinkedIn ne doit pas être le vecteur principal de la marque employeur. Chacun des profils des employés et encore plus des leaders devrait devenir un élément intégré au développement de la marque employeur, car ce sont eux qui ont le pouvoir de la faire vivre de manière authentique et d’amplifier son pouvoir attractif! C’est lui donner un côté humain et réel qu’on ne peut apporter autrement.

D’après Leslie Gaines-Ross, Chief Reputation strategist chez Weber Shandwick, « l’engagement du PDG sur les médias sociaux est aujourd’hui un impératif réputationnel. Les PDG qui n’embrassent pas la communication en ligne risquent d’être relégués derrière les autres ».

L’engagement numérique des dirigeants du Top 50 du classement Fortune a bondi de 122 % en cinq ans : 80 % d’entre eux existent dorénavant sur le web social. Le taux de présence et d’activité sur LinkedIn a quand à lui quadruplé depuis 2012, faisant de LinkedIn le plus populaire réseau social pour les dirigeants.

Pour les leaders, il est donc encore temps de se démarquer! Le professionnel RH qui veut maintenir l’avantage compétitif de son entreprise doit convertir ses leaders aux réseaux sociaux et faire valoir son positionnement de partenaire d’affaires avant-gardiste!


Yvane LE DOT, CRHA, est coach Emploi & Carrière, experte Linkedin et certifiée en marketing personnel digital. On peut la contacter par téléphone [514 557-0212] ou par courriel [yvane@ledot.ca]. https://ca.linkedin.com/in/ledotyvane


Cet article est paru dans la rubrique Coin de l'expert le 19 avril 2016.

 

Droits réservés 2017, Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles agréés du Québec.

 


Affaires RH Fondation CRHA Les relations du travail au Québec - Des témoins tracent la ligne du temps Objectif CRHA Prévention de la violence au travail