Mardi 25 juin 2019
Ouvrir une session   |   Mon dossier
  |   Déconnexion

Le tableau de bord de gestion : y a-t-il un pilote dans l’avion?

Par Pierre Paquette, CRIA,

Que de chiffres et de cadrans sur le tableau de bord du pilote! Comment s’y retrouve-t-il? Sans voir ce qui se passe en bas, il voit tout. Mais utilise-t-il toutes ces données? Certaines s’adressent à lui et d’autres aux membres de son équipage, mais c’est ensemble qu’elles unissent l’équipe et qu’elles constituent des outils d’efficacité et de performance.

Une connaissance canalisée
Le leadership du dirigeant passe inévitablement par une connaissance de l’information concernant son appareil. Et aujourd’hui plus que jamais, avec les nouvelles technologies, il n’a plus d’excuses pour ne pas savoir ce qui se passe, instantanément et d’un clic du bout du doigt. Cette connaissance, si elle est canalisée, est en soi un avantage concurrentiel majeur qui permet la gestion proactive de son entreprise et la mobilisation de son équipe.

Un outil stratégique
Né d’une volonté de mieux gérer, le tableau de bord de gestion permet aux dirigeants de voir et d’entendre, de suivre et d’évaluer l’évolution des cibles de son plan stratégique par des indicateurs spécifiques. Les paramètres convenus sont constamment mis à jour selon les sources d’information disponibles ou conçues spécialement pour l’alimenter. Il en résulte soit la quiétude du dirigeant, soit la proactivité en toute connaissance de cause.

Un visuel frappant
La recherche d’information par le dirigeant doit être rapide et spécifique. Cet outil doit fournir en un coup d’œil et à tout moment la synthèse des données réelles, évolutives et comparatives relativement à des objectifs mesurables stratégiques et organisationnels. Pour permettre la réaction rapide du leader, le visuel doit être frappant et suggérer des pistes de solutions.

Un outil spécifique pour chaque gestionnaire
Pour permettre une réaction d’équipe justifiée et alignée sur la vision, la mission et les valeurs de l’entreprise, les contenus du tableau de bord de gestion doivent être spécifiques aux besoins de chaque gestionnaire qui les utilise. Ainsi, le dirigeant principal doit avoir accès aux indicateurs organisationnels qui indiquent les écarts du réel par rapport aux objectifs généraux. Le succès de la démarche impose, comme pour l’équipage du pilote, que chacun des dirigeants ait accès à un tableau de bord adapté aux exigences de son poste, aligné sur les objectifs de l’entreprise. Ainsi, lorsque le pilote constatera qu’il y a un problème important, il pourra contacter promptement son gestionnaire. Ce dernier pourra alors indiquer à son patron si une action a déjà été entreprise pour remédier à la situation. Quelle proactivité et quelle motivation, le tout agrémenté de félicitations!

Un outil intelligent
Préparer un tableau de bord de gestion requiert du temps et de l’argent. Il s’agit de la conception d’un outil diagnostique de gestion et qui permettra :

  • de mesurer la performance de l’entreprise par rapport aux objectifs établis;
  • de communiquer efficacement entre les secteurs de l’organisation;
  • d’anticiper ce qui ne fonctionne pas et d’implanter proactivement les mesures correctrices;
  • d’aider à la prise de décisions.

L’efficacité du tableau de bord réside dans quelques principes de base :

  • l’identification, la pertinence et la fiabilité des indicateurs choisis;
  • l’alignement des indicateurs;
  • le nombre limité et raisonnable d’indicateurs mesurables;
  • le carnet de solutions proactives pour chaque problème anticipé.

Conclusion
Pilotez efficacement! Placez les bons cadrans devant les bonnes personnes tout en les formant adéquatement pour maximiser l’utilisation et la communication. Les outils électroniques de gestion d’aujourd’hui, tels les tableaux de bord de gestion, ont une grande place dans le succès des entreprises. Ils participent au succès de la réalisation de la planification stratégique. Les décisions de gestion prises aujourd’hui auront des répercussions à court terme et les résultats apparaîtront immédiatement sur la ligne de la profitabilité. Pourquoi ne pas concevoir un tableau de bord et piloter à l’aide des bons cadrans?

Compétences à acquérir par le gestionnaire de ressources humaines :

  • concevoir un tableau de bord de gestion en ressources humaines aligné sur les objectifs du secteur;
  • démontrer sa valeur ajoutée dans l’organisation;
  • former adéquatement les utilisateurs, en commençant par la direction, à l’élaboration et à l’utilisation efficaces des tableaux de bord de gestion.

Cet article est paru dans la rubrique Coin de l'expert le 18 janvier 2011.

 

Droits réservés 2018, Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles agréés du Québec.

 


Affaires RH Fondation CRHA Les relations du travail au Québec - Des témoins tracent la ligne du temps Objectif CRHA Prévention de la violence au travail