Monique Jérôme-Forget est conseillère spéciale au bureau de Montréal de Osler. Tout au long de sa carrière, elle s'est appliquée à renforcer la place des femmes dans les sphères publique et professionnelle. Figure politique marquante, elle a siégé à l'Assemblée nationale de 1998 à 2009. Occupant les postes cruciaux de ministre des Finances et de présidente du Conseil du trésor, elle s'est avérée un pilier important dans la gestion des deniers de l'État québécois. Une discipline rigoureuse en matière de dépenses lui a valu les éloges d'économistes de tendances diverses, et c'est en générant des gains durables qu'elle a permis la concrétisation de grands projets d'infrastructures publiques. De plus, c'est avec bonheur qu'elle a réglé l'important dossier de l'équité salariale. Mentionnons également qu'elle a été vice-rectrice de l'Université Concordia, sous-ministre adjointe au ministère de la Santé et du Bien-Être à Ottawa, présidente-directrice générale de la Commission de la santé et de la sécurité du travail, présidente de l'Institut de recherche en santé et sécurité du travail et président de l'Institut de recherche en Politique publique (IRPP). Citoyenne engagée, Mme Jérôme-Forget s'est également investie dans divers domaines, allant de la santé à la culture. Elle est l'auteure de Les Femmes au secours de l'économie : Pour en finir avec le plafond de verre (2012).