Programme

7 h 30
Accueil des participants et petit-déjeuner
8 h 30

Mot d’ouverture

Manon Poirier, CRHA Manon Poirier, CRHA, directrice générale de l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés

8 h 35
Introduction et présentation de la journée

Conférence plénière

8 h 45

Bilan des relations du travail au Québec et enjeux à venir : entre statistiques et boule de cristal

Patrice Jalette, Ph. D.,CRIA Patrice Jalette, Ph. D., CRIA, professeur titulaire à l’École de relations industrielles de l’Université de Montréal

Gilles Trudeau Gilles Trudeau, professeur titulaire , Faculté de droit et chercheur au CRIMT

Basée sur les travaux de recherche des professeur.e.s Jalette, Laroche et Trudeau, qui ont été récemment publiés entre autres dans l’ouvrage La convention collective au Québec et la Revue RH, cette conférence vise à faire un bilan de l’évolution récente des relations du travail au Québec. En plus des tendances constatées, les conférenciers font un examen prospectif de quelques enjeux auxquels les relations du travail sont confrontées au Québec.

9 h 45
Pause-réseautage

Panel de discussions

10 h

Intelligence artificielle : quels sont les changements à prévoir dans les relations du travail.

Richard Blain, MBA, IAS.A., CRHA, Distinction Fellow Animé par Richard Blain, MBA, IAS.A., CRHA, Distinction Fellow

Me Jean Allard Panéliste : Me Jean Allard, médiateur, arbitre

Liette Vigneault, CRHA Panéliste : Liette Vigneault, CRHA, vice-présidente, Talent et expérience employé chez Cogeco

Gaétan Desnoyers Panéliste : Gaétan Desnoyers, conseiller syndical, FISA

Sonia Sharda Panéliste : Sonia Sharda, directrice, alignement stratégique et transformation

Pape Wade Panéliste : Pape Wade, M. Sc., cofondateur et président directeur général, Airudi

L’intelligence artificielle a commencé à s'intégrer dans nos milieux de travail et s'étendra davantage au cours des prochaines années, même à des endroits où on ne l'attendait pas. Comment mieux cerner les changements à venir, et comment ces changements vont modifier les relations de travail au sein des organisations.

En simultané

11 h 05

L’information juridique et les dernières tendances relatives aux règlements de conflits

Me Sophie Majeau Me Sophie Majeau, directrice, solutions de recherche et stratégie, LexisNexis

Cette activité permettra aux participants de discuter de différents modes de résolutions des conflits dans les milieux de travail et de découvrir comment l'information juridique peut supporter la préparation de ces dossiers.

Ou

11 h 05

5 Tables rondes

Venez discutez avec nos experts de sujets d'actualité!

Table 1 : Signalement de harcèlement au travail : premier répondant avant la plainte — quoi faire?

Me Véronique Morin, CRIA Animée par Me Véronique Morin, CRIA, avocate et médiatrice accréditée, Lavery

Comme gestionnaire RH, représentant ou collègue de travail, comment réagir quand une personne nous dévoile être l’objet de harcèlement au travail? Quelles informations d’abord rechercher afin de maximiser les possibles avenues et solutions à tenter avec la collaboration des personnes concernées, et ceci, avant que la plainte soit formulée et doit alors être traitée, au risque de souvent cristalliser les positions des parties?

11 h 05

Table 2 : 10 erreurs à éviter en relations de travail

Gaétan Labelle, CRIA Animée par Gaétan Labelle, CRIA

Karine Pelletier, CRHA Animée par Karine Pelletier, CRHA, CCQ

Dès que nous sommes en relation de travail, le facteur humain est intrinsèque dans l’échange. Chacun de nous prend position et fait partie de de la construction du dialogue. Nous avançons avec ce que nous sommes, avec notre savoir et notre savoir-être, or, ces facteurs influent grandement sur le résultat de l’échange.

En tant que professionnel, il est impératif que nous restions conscients des biais cognitifs et influences émotionnelles qui nous guident dans la recherche d’un échange fructueux et d’une compréhension commune du sujet.

11 h 05

Table 3 : Harcèlement psychologique et tierces parties : que faire quand le problème s’étend?

Me Marie-Gabrielle Bélanger, CRIA Animée par Me Marie-Gabrielle Bélanger, CRIA, avocate en droit du travail et de l'emploi, Fasken

Tous les gestionnaires savent que les conflits en milieu de travail et les cas de harcèlement ne sont pas limités aux situations entre collègues. En effet, un risque existe dès lors que deux personnes ont à interagir entre elles dans le cadre du travail, et ce, peu importe que l’une des personnes impliquées soit un client, un fournisseur, un sous-traitant, un pigiste, etc. Dans le cadre de cette table ronde, nous traiterons de la gestion de ces situations de harcèlement impliquant des tiers et des conséquences que peuvent engendrer de telles situations.

11 h 05

Table 4 : Dépendances en milieu de travail.

Dr. Anne Sophie  Marsolais Animée par Dr. Anne Sophie Marsolais, présidente, Consultants et Expertises en Médecine du Travail et Addictions (CEMTA) Inc.

Cette table ronde souhaite outiller les divers intervenants dans leur accompagnement et leurs accommodements, afin de favoriser un retour au travail durable et sécuritaire à l’ère de ressources spécialisées limitées.

11 h 05

Table 5 : Un an plus tard : impact de la légalisation du cannabis.

Me Mélanie Morin, CRHA Animée par Me Mélanie Morin, CRHA, avocate et associée, Pelletier & Cie avocats inc.

Plus d’un an après la légalisation du cannabis, quels sont les impacts en entreprise? Comment les employeurs – et les employés – se sont-ils adaptés à cette nouvelle réalité? Une revue des bonnes pratiques sera faite avant de discuter de cas concrets avec les participants.

12 h 05
Dîner

En simultané

13 h 15

La collaboration au service des relations de travail : Le cas d’ISS World

Mathieu Beaufort, CRHA Mathieu Beaufort, CRHA, vice-président et associé, 1MPACT

Carline Theobrun, CRIA Carline Theobrun, CRIA, gestionnaire des ressources humaines, ISS World

Me Sarah Côté-Pilon Me Sarah Côté-Pilon, avocate et représentante syndicale, Union des employées et employés de service, section locale 800

ISS World emploie plus de 480 000 employés dans plus de 50 pays. Implantée à Montréal depuis déjà quelques années afin d’offrir des services d’entretien ménager, l’entreprise a dû s’adapter au contexte particulier du Québec en matière de relations du travail, dans ce secteur sous décret, régi par une convention collective et des règles bien spécifiques. Voyez l’évolution rapide de cette entreprise sous l’angle des relations industrielles.

Ou

13 h 15

Rareté de main-d’œuvre et intensification du travail : beaux défis!

Me Élodie Brunet, CRHA Me Élodie Brunet, CRHA, avocate, Lavery Avocats

Me Élise Morissette Me Élise Morissette, avocate, Morissette Maranda, avocats

Dans le cadre de cet atelier, les conférencières discuteront des enjeux juridiques et pratiques liés aux phénomènes d’intensification du travail et de la rareté de main-d’œuvre. Les perspectives patronales et syndicales seront abordées.

L’intensification du travail amène divers enjeux organisationnels et humains, incluant l’augmentation des exigences en matière de productivité et l’accroissement de la charge mentale. Des solutions pratiques et novatrices seront discutées. Une solution classique à la pénurie de main-d’œuvre étant les agences de placement, celles-ci amènent également leurs lots de défis. À qui incombent les obligations d’employeur? Quelles sont les difficultés rencontrées par les parties et surtout, comment les surmonter? Les relations de travail du futur seront-elles atypiques?

14 h 30
Pause-réseautage

Conférence plénière

14 h 45

Décisions jurisprudentielles marquantes de 2019

Me Stéphanie Rainville Me Stéphanie Rainville, avocate, Monette Barakett Avocats S.E.N.C

Jennifer Nadeau Me Jennifer Nadeau, avocate, Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec

L’année 2019 a été bien remplie en matière de relations de travail. Les conférenciers vous proposent de faire une revue des décisions marquantes de l’année en présentant le point de vue tant patronal que syndical. Vous pourrez ainsi mieux saisir la réalité de vos partenaires syndicaux ou patronaux et mieux comprendre leurs positions et leurs décisions.

Entrevue inspirante

15 h 45

Myrlande Pierre Invitée : Myrlande Pierre, vice-présidente responsable du mandat Charte et de l’application de la loi sur l’accès à l’égalité dans les organismes publics

Nous discuterons avec Myrlande Pierre des enjeux humains liés à l’immigration et à l’intégration socioéconomique des personnes de minorités diverses, ainsi que de la responsabilité sociale des organisations dans un avenir où la rareté de la main-d’œuvre aura un impact marqué sur les relations de travail.

16 h 25
Mot de la fin
16 h 30
Clôture de la journée

Organisé par

Présenté par

En collaboration avec

En association avec

Jusqu'à 6,25 h ajoutées
automatiquement
à votre dossier

Patrice Jalette, CRIAPatrice Jalette, CRIA possède un doctorat en relations industrielles de l’Université de Montréal. Il est professeur titulaire à l’École de relations industrielles de l’Université de Montréal, où il enseigne depuis 2001. Auparavant, il a travaillé comme chercheur et conseiller à l’Institut de recherche et d’information sur la rémunération, à l’Institut de la statistique du Québec et au Conseil consultatif du travail et de la main-d’œuvre. Chercheur au Centre de recherche interuniversitaire sur la mondialisation et le travail (CRIMT), il s’intéresse aux relations du travail au Québec dans une perspective comparative, notamment au sein des entreprises multinationales et dans des contextes de restructuration, de même qu’aux conditions de travail dans les milieux syndiqués.

Gilles TrudeauGilles Trudeau détient un doctorat (S.J.D.) en droit du travail de la Harvard Law School (1985) et est membre du Barreau du Québec (1981). Il a été élu à la Société royale du Canada en 2000. Il a enseigné le droit du travail et les relations industrielles pendant plus de 20 ans à l’École de relations industrielles de l’Université de Montréal, dont il a été le directeur de 1995 à 1999. Doyen de la Faculté de droit de la même université de 2008 à 2012, il y est aujourd’hui professeur titulaire tout en étant chercheur au Centre de recherche interuniversitaire sur la mondialisation et le travail (CRIMT). Ses recherches et publications portent sur le droit du travail en général et son évolution récente en contexte de mondialisation. Il a agi comme arbitre de griefs au Québec et dans la compétence fédérale pendant plus de 20 ans.

Richard Blain, CRHARichard Blain, CRHA, Distinction Fellow est un spécialiste en gestion des ressources humaines et en gouvernance. Au cours de sa carrière de plus de 30 ans en entreprise et en cabinet-conseil, il a œuvré dans différentes industries notamment celles des services professionnels, du commerce de détail, du secteur financier, minier et des services publics. Il est reconnu pour ses habiletés à identifier les défis de gestion auxquels sont confrontées les entreprises en croissance et en changement et pour sa pensée stratégique.

Monsieur Blain est responsable du programme de certificat en gestion des ressources humaines à HEC Montréal où il enseigne plusieurs matières dans le domaine de la GRH. Il agit également comme conseiller stratégique auprès de différentes entreprises.

Il a été administrateur au sein de nombreux CA et a notamment été président du conseil d’administration de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec (CRHA) de 2015 à 2017 et président du conseil d’administration de Moisson Montréal, la plus grande banque alimentaire du Canada, de 2012 à 2019. Il siège présentement sur les conseils d’administration du Fonds d’assurance responsabilité professionnelle du Barreau du Québec et de l’Association canadienne en ressources humaines (CRHA Canada).

Me Jennifer Nadeau a débuté sa pratique à la Commission de l'équité salariale (aujourd'hui CNESST). Elle s'est par la suite jointe au Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) à titre de conseillère à la négociation et à l'application des conventions collectives. Elle agit à titre de procureure du SPGQ depuis 2018. À ce titre, elle représente les salariés syndiqués du secteur public et parapublic dans les litiges en matière relations de travail qu’il s'agisse de mesures administratives ou disciplinaires, d’obligation d’accommodement ou encore de harcèlement psychologique. Elle représente également le SPGQ dans le cadre des dossiers relatifs à l'accréditation syndicale.

Me Nadeau rédige des articles et commentaires en ressources humaines pour les Éditions Yvon Blais. Elle y a également publié l’ouvrage Le harcèlement psychologique au travail : l'accès difficile à l'indemnisation.

Me Jean AllardMe Allard est diplômé en relations industrielles (1983) et en droit (1986) de l’Université de Montréal.

Il a agi à titre de consultant en relations de travail avant de travailler à titre d’étudiant au cabinet Pouliot Mercure. Il a ensuite effectué son stage obligatoire au cabinet Ogilvy Renault (Norton Rose Fulbright) et y a pratiqué activement le droit du travail, les relations de travail, le droit de la santé et la sécurité et de l’indemnisation des travailleurs à titre d’avocat associé senior, jusqu’à son départ de ce cabinet le 31 décembre 2018.

Me Allard a été un membre actif du Barreau du Québec de 1987 au mois de mars 2019. Il est maintenant membre du Barreau à titre d’avocat à la retraite, mais depuis février 2019, il agit à titre de médiateur, d’enquêteur et d’arbitre choisi par les parties qui désirent bénéficier de ses connaissances et de sa vaste expérience.

Me Allard a vu ses compétences reconnues à nouveau cette année (2019-2020) par ses pairs (Best Lawyers) autant en droit du travail qu’en matière d’indemnisation des travailleurs.

Me Allard s’est investi activement pendant plusieurs années dans les activités de son alma mater, notamment à l’association des diplômés et au Conseil des gouverneurs car il attache beaucoup de valeur à l’éducation.

Me Allard a également été un membre actif de l’Ordre pendant plusieurs années et a siégé durant quelques années au conseil d’administration.

Liette Vigneault, CRHALiette Vigneault, CRHA, a joint Cogeco en 2012 et est vice-présidente, Talent et expérience employé chez Cogeco Communications inc. après avoir été vice-présidente, Ressources humaines et communications et directrice principale, Développement organisationnel au sein Cogeco Connexion. Auparavant, et pendant près de quinze années, elle a occupé divers postes au sein de RONA inc., de directrice principale, Expérience client, directrice nationale, Gestion du talent et de la relève et conseillère principale en développement des personnes. Sa carrière s’est amorcée en 1994 en tant que généraliste ressources humaines humaines dans le secteur manufacturier.

Madame Vigneault fait maintenant partie du prestigieux palmarès des 25 meilleurs professionnels des ressources humaines au Canada depuis 2016, publié chaque année par le magazine Canadian — HR Reporter. Elle détient le titre de conseiller en ressources humaines agréés (CRHA), une maîtrise en administration des affaires de l’Université McGill-HEC Montréal (MBA) et d’un baccalauréat en relations industrielles de l’Université de Montréal.

Gaétan DesnoyersGaétan Desnoyers est diplômé en droit de l’UQAM. Il a été avocat en pratique privé jusqu’en 2000. Il a été conseiller syndical au Syndicat du vêtement et du textile et autres industries (SFTI-FTQ), puis coordonnateur des conseillers syndicaux chez UNITE (FTQ). Il est actuellement conseiller syndical à la Fédération indépendante des syndicats autonomes (FISA). Monsieur Desnoyers a une longue expérience de négociation de conventions collectives, de représentation devant les arbitres de griefs, TAT, CNESST et autres tribunaux administratifs. Il agit aussi à titre de conférencier et formateur.

Gaétan DesnoyersSonia Sharda, directrice, alignement stratégique et transformation, talent et performance, Caisse de dépôt et placement du Québec.

Après avoir complété une maîtrise en gestion des ressources humaines, madame Sharda a consacré plus de 10 ans au service d’organisations québécoises, canadiennes et mondiales en tant que consultante en stratégie et organisation, d’abord au sein du Groupe SECOR, puis chez KPMG. Sa passion pour le développement des personnes et des organisations l’a amenée à contribuer à la croissance et à la performance des entreprises à travers divers mandats, dont certains liés au développement du leadership et de la relève, à la mobilisation des équipes et à la transformation de la culture. Au cours des trois dernières années, Mme Sharda a est responsable du design et du déploiement d’un programme de développement du leadership créé à l’intention des dirigeants de la Caisse. Elle contribue également à la performance de la Caisse via différents projets touchant la culture et le développement des compétences au sein de l’entreprise.

Wade PapePape Wade, M. Sc., cofondateur et président directeur général, Airudi.

Au fil de ses 15 années d’expérience dans le domaine des ressources humaines, monsieur Wade a mené plusieurs projets d’envergure en changement continu et en transformation des activités. Avant de cofonder la startup Airudi en juin 2018, il a occupé un poste de DRH corporatif au sein d’une grande entreprise québécoise comptant plus de 2500 employés au Canada, au Mexique et aux États-Unis. Il y a étoffé sa feuille de route, livrant avec un leadership fort et inspirant les différents mandats qui lui ont été confiés.

Monsieur Wade a piloté avec succès la transformation du service RH de cette entreprise, passant d’un rôle de soutien traditionnel à celui de contributeur stratégique lié à l’innovation, ce qui l’a amené à devenir partie intégrante de la chaîne de valeur de l’organisation.

Titulaire d'une maîtrise en gestion des risques industriels et technologiques majeurs obtenue à l'Institut National Polytechnique de Toulouse et à l'Institut pour une Culture de Sécurité Industrielle en France, Pape a également suivi le parcours de l'école des dirigeants de HEC Montréal, où il a complété des formations stratégiques dont « l'essentiel du MBA », un programme intensif en développement organisationnel avec certification en gestion du changement. Pape détient en outre une certification ceinture verte en Lean Six Sigma, délivrée par l’École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal.

Monsieur Wade, n’a jamais envisagé la gestion des RH comme une banale fonction de soutien aux activités d’affaires d’une entreprise, mais bien comme une contribution spécifique et créatrice de valeur au même titre que le marketing, les achats, la finance ou la comptabilité. Armé d’une croyance indéfectible en la nécessité d’innover en matière de pratiques RH, il conjugue expertise RH, IA et apprentissage machine pour créer une fonction RH augmentée, procurer des gains d'efficacité et aider les organisations et leurs gens à atteindre leur plein potentiel. Et s’il est un fervent adepte de course à pied (un jour sur deux, douze mois par année, il entreprend un parcours de 15 km), de méditation (une pratique quotidienne) et de lecture (2 livres par mois), ce n'est pas uniquement par excès d'énergie mais parce qu'il adore performer, ainsi que la rigueur qu’impose la discipline.

Me Sophie MajeauMe Sophie Majeau travaille chez LexisNexis Canada depuis plus de 20 ans. D’abord responsable des comptes et formatrice pour le Québec et le nord du Nouveau-Brunswick, et ensuite comme spécialiste en solutions-recherche en ligne à l’échelle nationale; elle est maintenant directrice nationale, Solutions de recherche et stratégie pour le marché de langue française. Dans le cadre de ses fonctions, elle contribue au développement et au positionnement des différents produits de recherche offerts tels que Lexis Advance Quicklaw, Lexis Practice Advisor, Canadian Legislative Pulse, Newsdesk, etc. Elle collabore étroitement avec les différentes divisions de l’entreprise et assiste le service des ventes afin d’offrir les meilleures solutions pour répondre aux besoins de la clientèle. Me Majeau est titulaire d’un baccalauréat en droit et d’un certificat en journalisme de l’Université de Montréal ainsi que d’une maîtrise en prévention et règlement des différends de la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke.

Me Véronique Morin, CRIAMe Véronique Morin, CRIA cumule plus de 30 ans de pratique du droit et exerce en droit du travail et en droit administratif chez Lavery. Médiatrice accréditée du Barreau du Québec et de l’IMAQ, elle œuvre également comme conseil et comme procureure auprès d’organismes publics et privés dans des dossiers de relations du travail et sur diverses questions relatives aux droits et libertés fondamentales de la personne et aux droits de gérance de l’employeur. Elle intervient aussi comme enquêtrice en milieu de travail et notamment, en matière de harcèlement psychologique et d’incivilité. Elle agit régulièrement à titre de conférencière et publie des articles juridiques en matière de gestion des ressources humaines et de relations du travail

Anne Sophie MarsolaisAnne Sophie Marsolais est médecin en médecine des addictions, en médecine du travail et en médecine familiale. Elle agit à titre de médecin-conseil auprès de divers milieux de travail et de conférencière concernant divers sujets abordant les meilleures pratiques de gestion de dossiers médicaux en milieu de travail. Elle aborde les thèmes des meilleures approches pour une prise en charge globale et unie des dossiers médicaux de travailleurs aux prises avec des problématiques de rendement, de comportement et d’assiduité au travail en lien avec une condition de santé. Elle donne de nombreuses conférences au Québec, au Canada et à l’international. Elle sensibilise les instances patronales et syndicales sur l’importance de développer des outils d’accompagnement et d’accommodements pour faciliter la reprise d’activités professionnelles, favoriser un retour au travail sain et durable, et préserver l’employabilité des travailleurs aux prises avec des problèmes de santé, dont les dépendances. Elle est présidente et fondatrice de Consultants et Expertises en Médecine du Travail et des Addictions inc., communément appelé CEMTA. Cette société offre des services de médecins-conseils en entreprises.

Me Mélanie MorinAdmise au Barreau du Québec en 2003 et diplômée de l’Université du Québec à Montréal, Me Mélanie Morin est associée au cabinet Pelletier & Cie Avocats inc. où sa pratique est axée notamment en droit du travail et de l’emploi. Avocate-plaideuse chevronnée, elle gère de nombreux dossiers de litiges civils, commerciaux ainsi que de droit professionnel et disciplinaire où elle met son expérience au service de la clientèle du cabinet, et ce, devant tous les types de tribunaux du Québec.

Me Morin a œuvré pendant de nombreuses années au sein d’un cabinet national, où elle était associée dans le secteur de droit du travail et de l’emploi. Elle a développé une expertise importante en représentant les employeurs tant du secteur privé (petites, moyennes et grandes entreprises) que du secteur public. Dans ce domaine, elle est ainsi appelée à représenter ses clients devant les tribunaux civils et administratifs en matière d’arbitrage de griefs, de relations de travail, d’accréditation, de congédiement et de santé et sécurité au travail. Elle axe également sa pratique sur les recours extraordinaires, tels que la révision judiciaire et l’injonction (non-concurrence ou en cas de grève).

Me Morin est de plus membre de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés depuis 2009 et agit à titre de conseillère en relations de travail en plus de s’occuper de la négociation de conventions collectives. Elle est fréquemment sollicitée à titre de conférencière en matière de relations de travail, de gestion des employés et des enjeux reliés à l’utilisation des médias sociaux. Me Morin enseigne également en droit du travail à l’École du Barreau.

Mathieu Beaufort, CRHAMathieu Beaufort, CRHA, est cofondateur et associé au sein de l’entreprise 1MPACT Partenaires d’affaires. Il détient un baccalauréat en psychologie, avec orientation en psychologie organisationnelle, ainsi qu’un diplôme d’études supérieures spécialisées (D.E.S.S.) en relations industrielles de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Il compte près de 10 années d’expérience en accompagnement de gestion et services de ressources humaines auprès de clientèles provenant de petites, moyennes et grandes entreprises.

Carline Theobrun, CRIACarline Theobrun, CRIA, est diplômée de l’Université de Montréal en relations industrielles et membre de l’ordre des CRHA, Carline détient une forte expérience en gestion des ressources humaines et particulièrement en relations du travail dans le secteur de gestion immobilière, de l’institutionnel, de la sécurité et de l’aviation.

Me Sarah Côté-PilonMe Sarah Côté-Pilon est diplômée de l’Université de Montréal en droit depuis 2015 et membre du Barreau du Québec depuis 2016. Elle agit à titre d’avocate et de représentante syndicale à l’Union des employées et employés de service, section locale 800 (U.E.S. 800), depuis 2017.

Me Brunet, CRHAMe Brunet, CRHA, est spécialisée en droit du travail et de l’emploi chez Lavery Avocats. Elle conseille une clientèle variée, principalement composée d’employeurs, concernant divers aspects du droit de l’emploi, des rapports collectifs de travail et de la santé et sécurité du travail (indemnisation, prévention et pénal). Elle agit pour le compte d’employeurs devant les tribunaux administratifs et les tribunaux civils. Elle donne régulièrement des conférences et des formations.

Me MorissetteMe Morissette est spécialisée en droit du travail et de l’emploi chez Morissette Maranda, avocats, cabinet qu’elle a fondé en 2017. Elle conseille une clientèle composée exclusivement de syndicats, de cadres et de salariés non syndiqués. Elle accompagne ses clients tout au long de leur relation d’emploi et les représente devant différents tribunaux administratifs et civils. Elle complète actuellement une maîtrise en droit du travail qui porte sur les pratiques contractuelles des agences de placement.

Me Stéphanie RainvilleMe Stéphanie Rainville s’est jointe au cabinet Monette Barakett en 2001 après avoir terminé son baccalauréat en droit à l’Université McGill. Depuis le début de sa carrière, elle s’intéresse à tout ce qui concerne le droit de l’emploi et les relations de travail. Elle est régulièrement consultée sur des questions touchant l’absentéisme, l’accommodement, la discrimination à l’embauche ou en cours d’emploi, le harcèlement ainsi que la santé-sécurité du travail et les lésions professionnelles. De plus, elle est régulièrement appelée à intervenir dans des contextes de mesures disciplinaires ou administratives. Elle s’implique également dans les dossiers concernant les clauses de non-concurrence et de non-sollicitation.

Me Rainville représente et conseille les employeurs devant toutes les instances administratives et judiciaires.

Elle a rédigé plusieurs articles et donné diverses conférences. Notamment, elle est coauteure de l’ouvrage de référence Les droits de la personne et les relations du travail publié aux Éditions Yvon Blais.

Myrlande PierreMadame Myrlande Pierre a été nommée à titre de vice-présidente de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse. Elle est responsable du mandat confié à la Commission par la Charte des droits et libertés de la personne et la Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans les organismes publics.

Madame Pierre est une experte reconnue à l’échelle nationale et internationale dans le domaine de l'immigration et de l’intégration socioéconomique et plus particulièrement de l'intégration socioéconomique des minorités racisées. Les questions de racisme et de discrimination systémiques, les enjeux touchant les femmes des minorités ethnoculturelles et racisées constituent la pierre angulaire de ses travaux. Elle a, à son actif, plusieurs publications sur ces questions. Elle a participé régulièrement, à titre de conférencière invitée, à de nombreux forums à l’échelle nationale et internationale entre 2005 et 2018; (La Haye, Paris, Lille, Nagoya, Copenhague, Milan, Lisbonne, Genève, États-Unis, Rabat, Haïti, etc.).

Pendant plusieurs années, elle a occupé divers postes d’analyste principale, de conseillère stratégique en politiques publiques et de gestion au cours de sa carrière, notamment au ministère Citoyenneté et Immigration Canada de 2010 à 2014 et au ministère du Patrimoine canadien de 2005 à 2010 et de 2015 à 2018. Depuis avril 2018, elle était chercheure principale par intérim au Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité, division de la recherche au gouvernement du Canada.

Avant de faire son entrée dans l’administration publique fédérale, Mme Pierre a travaillé au Conseil des relations interculturelles du Gouvernement du Québec (2000-2003) et a réalisé des études et plusieurs travaux (avis et mémoire) sur la problématique de la représentation politique des minorités ethnoculturelles ainsi que sur des enjeux touchant les communautés noires au Québec. Plusieurs de ses travaux ont contribué à l’élaboration de politiques et programmes ministériels. Au travers ces différents mandats, elle a travaillé sur plusieurs enjeux liés aux droits de la personne notamment sur les questions rattachées à la diversité, à l’égalité hommes-femmes et au développement social et économique des minorités racisées.

Madame Pierre est titulaire d’une maîtrise en sociologie de l’UQAM et est, depuis 2018, candidate au doctorat en sociologie(socio-économie) à la Faculté des sciences sociales, Université de Genève.

Sa carrière est également marquée par son engagement social. À cet égard, Mme Pierre fut nommée présidente de la Table sur la Diversité, l’inclusion et la lutte contre les discriminations par la Mairesse de Montréal (mars 2018 à juin 2019).

En mars 2017, elle fut nommée par le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion sur un comité d'experts chargé de conseiller le ministère sur les enjeux d’une consultation sur le racisme et de la discrimination systémique.

Le Comité exécutif de la Ville de Montréal la nomme membre et vice-présidente du Conseil des Montréalaises, (2004-2008). Elle fut également nommée représentante régionale de la délégation montréalaise de la Réforme des institutions démocratiques/du mode de scrutin, Gouvernement du Québec (2003). Elle fut co-responsable du Comité État gouvernance et justice du Groupe de réflexion et d’actions pour une Haïti nouvelle (GRAHN) (2012-2019). Les questions de justice sociale, d’égalité des chances et de démocratie sont au cœur de ses préoccupations.

Elle a conduit des réflexions scientifiques sur les inégalités sociales et l’intersectionalité du racisme. À ce titre, elle a dirigé un numéro de la Revue nouvelles pratiques sociales de l’UQAM sur le racisme et la discrimination en 2005 et codirige actuellement un autre numéro thématique sur le même sujet.

Gaétan LabelleGaétan Labelle est chef des relations de travail et d’équipes de partenaires en ressources humaines depuis plus de vingt-cinq ans. Il exerce au sein d’organismes publics, parapublics et privés. Porteur du titre de CRIA, il est diplômé en relations industrielles et au deuxième cycle en génie industriel (Polytechnique), en gestion (HEC) et en psychologie (UQ).

Sa vision de l’organisation vise à mettre l’humain au centre de l’ensemble des composantes complexes des relations du travail. Il place ainsi le partenaire ressources humaines au sein même des équipes vivantes de l’organisation. Ils agissent à partir de différentes perspectives qui couvrent l’ensemble de l’aspect humain en action au quotidien, soit le contrat de travail, l’organisation du travail et les relations au travail.

Karine Pelletier, CRHAKarine Pelletier, CRHA, est partenaire d’affaires ressources humaines à la Commission de la construction du Québec. Elle a obtenu son baccalauréat en gestion des ressources humaines à l’Université du Québec à Montréal et pratique dans le domaine depuis plus de dix-huit ans au sein d’organismes publics et parapublics, avec une spécialité en relations de travail.

Me Marie-Gabrielle Bélanger, CRIAMe Marie-Gabrielle Bélanger, CRIA, se spécialise dans la pratique du droit du travail et de l’emploi et traite de toutes les facettes de la relation d’emploi. Elle assiste les clients dans les questions relatives à l’interprétation des conventions collectives, aux relations de travail, aux normes du travail et à la santé et sécurité au travail. Elle représente également les clients dans le cadre de tous litiges relatifs à l’emploi, notamment l’imposition de mesures disciplinaires, les droits de gérance de l’employeur, l’absentéisme et le harcèlement psychologique. Elle plaide tant devant les instances administratives, incluant les arbitres de griefs, que devant les tribunaux civils.

Manon Poirier, CRHAComptant plus de 25 ans d’expérience dans le domaine des ressources humaines, Manon Poirier, CRHA occupe, depuis 2016, le poste de directrice générale de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés, organisation dont la mission est de protéger le public et d’encadrer la profession des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA) et des conseillers en relations industrielles agréés (CRIA).

Femme engagée, elle a la réputation de contribuer à faire émerger le meilleur des organisations et des équipes avec lesquelles elle travaille. Avant de se joindre à l’Ordre, Manon Poirier a occupé le poste de vice-présidente, Ressources humaines aux YMCA du Québec.

Avocate, Manon Poirier est diplômée en droit de l’Université de Montréal. Titulaire d’une maîtrise en sciences de l’administration de l’Université Laval et d’un diplôme d’études supérieures en gestion de HEC Montréal, Manon Poirier siège à de nombreux comités où son expertise du monde du travail est largement mise à profit. Très active au sein de la communauté, elle a également été membre du conseil d’administration de TDH pour les enfants et de La Relance Jeunes et Familles.